Cet article date de plus de neuf ans.

PSG : Leonardo minimise son "coup d'épaule"

Le directeur sportif du PSG s'explique, vingt-quatre heures après le match PSG-Valenciennes à l'issue duquel il aurait bousculé l'arbitre de la rencontre. Invité ce lundi soir de nos confrères de France Bleu 107.1, il s'est dit surpris par la polémique suscitée par ce que lui ne considère pas comme un geste violent. Il affirme ne pas craindre non plus d'éventuelles sanctions.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

Leonardo risque gros. Leonardo,
le directeur sportif du PSG, pourrait être suspendu plusieurs mois, si la
commission de discipline se penche sur le dossier. En cause, un coup d'épaule
que Leonardo aurait donné à l'arbitre de la rencontre, Alexandre Castro. Le
directeur sportif n'aurait pas apprécié le carton rouge reçu par son défenseur
Thiago Silva.

Pourtant, la menace de
cette sanction ne semble pas angoisser Leonardo. Invité ce lundi soir de nos
confrères de France Bleu 107.1, il affirme ne pas craindre de sanction. "Je
suis tranquille par rapport à ça, ce sont des gens qui parlent, qui font voir
des images, mais moi je sais ce qu'il s'est passé
", déclare-t-il.
"Je n'ai aucun problème à parler de cela ", a-t-il ajouté.

"Même lui n'a
pas eu la réaction de quelqu'un qui est agressé !
"

Leonardo détaille
également sa version des faits, assurant que c'est bien celle qu'on peut voir
sur les images qui ont été montrées depuis dimanche soir : "En vérité,
c'est vrai que j'attends l'arbitre après le match, qu'il sort du terrain pour
aller aux vestiaires. Et à ce moment-là, quand il passe, je suis bloqué par le
délégué, et c'est ça qui me ramène vers lui. Je le touche avec mon dos ! Je
viens au-derrière ! Et même lui n'a pas eu la réaction de quelqu'un d'agressé,
car il a vu que c'était le délégué qui me poussait
".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.