Cet article date de plus de trois ans.

Premier League : Manchester City n'est plus qu'à trois victoires du sacre

Le leader Manchester City s'est logiquement imposé face au relégable Stoke (2-0), un doublé de David Silva rapprochant les Mancuniens à trois victoires du sacre, lundi soir en clôture de la 30e journée de Premier League. Au classement, les "Citizens" reprennent donc leurs seize longueurs d'avance sur leurs voisins et rivaux de Manchester United. Ils n'ont donc plus besoin que de trois succès pour s'assurer mathématiquement du titre.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Satisfaction pour David Silva et Manchester City (PAUL ELLIS / AFP)

Les confortables leaders n'ont guère été en danger pour aller chercher cette quatrième victoire consécutive en championnat. Ils ont effet eu 76% de possession et tiré 17 fois au but face à des "Potters" impuissants.  En l'absence de son meilleur buteur Agüero, touché à un genou, Pep Guardiola avait titularisé Jesus pour la première fois en 2018. La pépite brésilienne (20 ans), qui avait fait son retour contre Bâle en Ligue des champions la semaine dernière, s'est offert une passe décisive pour son retour.

Guardiola avait aussi rappelé Sterling après un mois d'absence en raison d'une blessure. Et bien lui en a pris, car après dix minutes de jeu, l'attaquant anglais, lancé sur la droite, adressait un centre parfait pour David Silva, qui reprenait sans difficulté pour ouvrir le score (10). Le petit milieu espagnol a ensuite doublé l'avance des "Citizens" dès l'entame de la seconde période, à la suite d'un magnifique une-deux avec Jesus (50). Cela a suffi. Les Mancuniens, qui ne rejouent pas ce week-end, peuvent sans souci se tourner vers la trêve internationale.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Premier League

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.