Plusieurs joueurs de football, dont Wesley Fofana, affichent leur soutien aux Palestiniens

Le défenseur français de Leicester a affiché un drapeau de la Palestine après sa victoire en Coupe d'Angleterre contre Chelsea (1-0), samedi, pendant que les violences se poursuivent dans la bande de Gaza.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le défenseur français de Leicester City, Wesley Fofana, après la victoire de son équipe en Coupe d'Angleterre, samedi 15 mai, à Wembley. (KIRSTY WIGGLESWORTH / POOL)

Alors que les violences s'intensifient entre Israël et des groupes palestiniens de la bande de Gaza, plusieurs footballeurs, dont certains Français, ont affiché ce week-end leur soutien à la Palestine, sur la pelouse ou sur les réseaux sociaux.

Choudhury et Fofana avec le drapeau palestinien

Samedi 15 mai, deux joueurs de Leicester, le Français Wesley Fofana et le Britannique Hamza Choudhury, ont affiché un drapeau palestinien à l'issue de la victoire de leur équipe en finale de la Coupe d'Angleterre contre Chelsea (1-0), au stade Wembley à Londres. Choudhury avait le drapeau sur les épaules lorsqu'il a récupéré sa médaille.

En France, l'attaquant de Montpellier Andy Delort a publié sur Twitter une photo d'une petite fille assise sur des ruines, accompagnée d'un message : "Le silence est d'or, mais parfois il est lâche, corrompu et coupable, complice de ce qu'il cache."

C'est également sur les réseaux sociaux que le milieu de terrain égyptien d'Arsenal Mohamed Elneny a montré son soutien au peuple palestinien. Son message a été fortement critiqué par des supporters juifs. L'Egyptien avait tweeté : "Mon coeur, mon âme et mon soutien pour toi, Palestine."

Arsenal a confirmé à Sky Sports News qu'il s'est entretenu avec Elneny après que l'un des sponsors du club, le fabricant de café Lavazza, a exprimé des inquiétudes au sujet de cette publication.

"Comme pour tout employé d'Arsenal, nos joueurs ont le droit d'exprimer leur opinion sur leurs plateformes", a toutefois précisé le club à la télévision britannique, soulignant que des discussions avaient eu lieu avec "Mo" afin qu'il "comprenne les implications plus larges" de son tweet. Et d'ajouter : "En tant que club, nous nous engageons à combattre et éliminer toute forme de discrimination et défendons la nécessité de l'égalité et diversité dans tous les domaines de la vie."

Des manifestations partout en Europe

Des dizaines de milliers de manifestants sont descendus samedi dans les rues de plusieurs villes européennes, comme Londres, Berlin, Madrid et Paris, pour afficher leur soutien aux Palestiniens dans les affrontements en cours avec Israël. Ils étaient environ 22 000 à descendre dans la rue en France dont près 3 000 dans la capitale malgré l'interdiction de manifester. Depuis le début de ce nouveau cycle de violences, lundi 10 mai, au moins 157 personnes ont été tuées, en majorité des Palestiniens.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Premier League

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.