Cet article date de plus de huit ans.

Pellegrini "a un accord verbal" avec Manchester City

Le Chilien Manuel Pellegrini a affirmé qu'il se trouvait "en négociations" avec les dirigeants de Manchester City pour remplacer Roberto Mancini, limogé le 14 mai dernier. "El Ingeniero" qui entraînait l'équipe espagnole de Malaga aurait même obtenu "un accord verbal" des Citizens, tout en précisant que rien n'était encore finalisé.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Manuel Pellegrini (JAVIER SORIANO / AFP)

"J'ai un accord verbal avec eux et j'espère que cela va aboutir, a indiqué Pellegrini à la télévision andalouse Canal Sur. Mais au jour d'aujourd'hui, je n'ai pas encore signé de contrat". "C'est vrai que Manchester City s'intéresse à moi et voudrait que je devienne leur entraîneur. Mais aussi longtemps que rien n'a été signé, on ne peut pas dire que c'est fait", a ajouté Pellegrini qui n'est plus le coach de Malaga depuis le 22 mai. Pellegrini avait posé ses valises à Malaga en novembre 2010, et a permis cette année au club andalou d'atteindre les quarts de finale de la Ligue des Champions (battu par Dormund (0-0, 2-3). Cet ancien international chilien a notamment entraîné River Plate (2003 à 2003), Villareal (2004 à 2009) et le Real Madrid (2009 à 2010).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Premier League

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.