Cet article date de plus de deux ans.

Manchester City bat Wolverhampton (3-0) et suit le rythme de Liverpool

Manchester City s’est imposé facilement face à Wolverhampton, lundi soir, en clôture de la 22e journée de Premier League (3-0). Bien aidés par le carton rouge reçu par Willy Boly en première période, les Citizens ont pu compter sur un grand Gabriel Jesus, auteur d’un doublé, pour venir à bout des Wolves. Avec 53 points, les hommes de Pep Guardiola consolident leur place de dauphin de Liverpool et suivent la cadence infernale imposée par les Reds, vainqueurs à Brighton samedi (0-1).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (LINDSEY PARNABY / AFP)

Manchester City poursuit sur sa lancée. Invaincus en 2019, après des cartons en FA CUp face à Rotherham (7-0) et en League Cup contre Burton (9-0), les Citizens ont largement dominé Wolverhampton lundi soir, en clôture de la 22e journée de Premier League (3-0). Un doublé de Gabriel Jesus et un c.s.c du malheureux Conor Coady ont permis aux Skyblues de décrocher leur 17 succès de la saison en Premier League. Au classement, ils restent à hauteur du leader Liverpool (+4 points).

Pep Guardiola savait que son équipe n’avait pas le droit à l’erreur lundi, face à une équipe de Wolverhampton plutôt séduisante depuis le début de saison. La victoire des Reds à Brighton ce samedi (0-1) contraignait Manchester City à s’imposer pour rester en vie dans la lutte pour le titre. Tout autre résultat qu’une victoire aurait gâché l’exploit réalisé à l’Etihad Stadium le 3 janvier dernier, face à l’équipe de Jurgen Klopp (2-1).

Gabriel Jesus a tout fait

Il n’y aura finalement eu aucun suspense tant les Wolves ont facilité la tâche aux SkyBlues lundi soir. Auteur d’un tacle extrêmement engagé sur Bernardo Silva à la 19e minute de jeu, Willy Boly a été logiquement exclu et a permis aux Citizens d’évoluer en supériorité numérique quasiment tout le match. Manchester n’en demandait pas tant, d’autant que Gabriel Jesus avait déjà permis aux champions d’Angleterre  d’ouvrir le score par l’intermédiaire de Gabriel Jesus (1-0, 10e). Le Brésilien a récidivé en transformant un penalty provoqué par Sterling quelques minutes avant la mi-temps (2-0, 39e).

Avec 12 buts marqués lors de ses 8 derniers matchs disputés avec City à l'Etihad Stadium, Gabriel Jesus est incontestablement l'homme en forme de l'effectif de Pep Guardiola. L'entrée de Kevin De Bruyne en seconde période a permis aux Citizens de gérer leur avance. Le Belge aurait même pu inscrire le troisième but du match si son centre, qui a terminé sa course au fond des filets de Patricio, n'avait pas été touché par Conor Coady. City s'impose finalement 3-0 et consolide sa place de dauphin. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Premier League

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.