Cet article date de plus de trois ans.

Coupe d'Angleterre : Agüero sauve Manchester City contre Bristol

Manchester City a difficilement battu Bristol City (2-1), une équipe de deuxième division, mardi soir lors de sa demi-finale aller de Coupe de la Ligue, ne s'en sortant qu'en toute fin de match grâce à Sergio Agüero.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Les "Citizens", leaders impériaux de la Premier League, ont peiné contre les modestes "Robins", mais ont tout de même réussi à mettre un pied en finale grâce à la tête d'Agüero dans le temps additionnel (90+2). Certes, Pep Guardiola n'avait pas aligné sa meilleure équipe, mais son onze de départ avait tout de même du pedigree, montrant que l'entraîneur se méfiait d'un Bristol City capables de faire chuter quatre équipes de Premier League, dont Manchester United, pour en arriver à ce stade de la compétition.

Agüero rentre, observe et marque

Dominateurs mais sans vraiment de mordant, les "Citizens" se faisaient piéger après une mauvaise relance de Mangala. Stones fauchait Reid dans la surface et obtenait un penalty incontesté. Reid se faisait justice lui-même (43) pour faire exploser les près de 8.000 supporters des "Robins" qui avaient fait le déplacement à l'Etihad Stadium. Sterling manquait d'égaliser juste avant la pause, mais son lob était dévié de la tête en corner par le géant défenseur Flint.

Ce n'était que partie remise. De Bruyne, lancé par Claudio Bravo, partait de sa moitié de terrain et s'appuyait sur Sterling dans la surface, pour envoyer une frappe de mule parfaitement placée (55). Puis sentant le piège au match retour à Bristol le 23 janvier, Guardiola lançait Agüero dans la partie. Et ça finissait par payer, transparent pendant 20 minutes, l'Argentin glissait un tête parfaite pour terrasser des "Robins" dépités, qui croyaient pourtant tellement à leur exploit. 
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Premier League

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.