Cet article date de plus de sept ans.

Chelsea-Everton: 1-0

Longtemps tenu en échec par Everton, Chelsea a eu besoin d'un but de Tim Howard contre son camp dans les derniers instants des arrêts de jeu pour s'imposer. Les Blues mettent la pression sur Arsenal et Manchester City.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

José Mourinho a décidément une belle étoile au-dessus de lui. Ou alors insuffle-t-il à ses équipes le goût de ne jamais rien lâcher. Bien embêté par Everton, son Chelsea s'en est remis à un coup de pied arrêté et aussi un peu à la chance pour s'imposer et s'assurer de conserver la place de leader de la Premier League à l'issue de cette journée. Fac eà la deuxième meilleure d'Angleterre, Chelsea, qui affrontera Galatasaray cette en Ligue des Champions, a semblé déjà tourné vers son 8e de finale. Empruntés, les Blus ont peiné à se créer des occasions et quand ils s'en sont créés, Tim Howard, le portier des Toffees s'interposait, comme sur la reprise du gauche d'Ivanovic.

Finalement, après avoir poussé dans les dernières minutes, c'est sur une faute de Jagielka côté gauche sur Ramires que la lumière est venu. Le centre de Lampard retombe dans les six mètres et contraint Howard à dévier dans son propre but bien gêné par John Terry. Ce Chelsea-là va compter jusqu'au bout, contrairement à ce que peut dire José Mourinho.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Premier League

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.