Cet article date de plus de quatre ans.

Bastian Schweinsteiger va quitter Manchester United pour Chicago

L'ancien capitaine de l'Allemagne Bastian Schweinsteiger va signer en faveur du Chicago Fire et va donc quitter Manchester United pour rejoindre le championnat nord-américain (MLS). Le champion du monde 2014, âgé de 32 ans, est en attente de visa et devrait se rendre aux Etats-Unis la semaine prochaine pour signer son contrat, précise le Chicago Tribune sur son site internet.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"Nous ajoutons (à l'effectif) quelqu'un qui a gagné à tous les niveaux, y compris les plus hauts, et qui l'a fait conformément à nos valeurs", commente le manager général du Fire Nelson Rodriguez sur le site. Schweinsteiger a joué toute sa carrière au Bayern Munich (victoire en Ligue des champions 2013 et huit titres de champion d'Allemagne) avant de rejoindre Manchester United en 2015. Mais il n'est pas utilisé par son manager Jose Mourinho.

Selon le Chicago Tribune, qui cite une source non identifiée au club, le contrat de Schweinsteiger au Fire serait d'une durée d'un an avec un salaire de 4,5 millions de dollars, soit l'un des plus hauts de la MLS. "Tout au long de ma carrière, j'ai toujours cherché les opportunités qui me permettraient d'avoir un impact positif et d'aider à faire de grandes choses", a commenté le joueur dans un communiqué publié par le Chicago Tribune. L'entraîneur principal de Chicago Veljko Paunovic a expliqué au quotidien qu'il avait approché l'Allemand pour la première fois lors d'un repas l'an dernier à Manchester. Le Chicago Fire a bien entamé la saison en prenant 4 points lors des deux premières journée, avant de subir une lourde défaite 4-0 le weekend dernier face à Atlanta. Le club n'a remporté qu'une fois le championnat MLS (1998) et a manqué les play-offs lors des quatre dernières saisons.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Premier League

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.