Cet article date de plus d'un an.

OL - Celtic : Memphis Depay, le retour du lion

Intenable ce samedi face au Celtic (2-1), Memphis Depay semble de retour en très grande forme. Plus de sept mois après sa rupture des ligaments croisés du genou gauche, l'attaquant néerlandais réalise une préparation estivale tous azimuts. Sensations retrouvées, de nouveau décisif face au but... Le numéro 11 lyonnais veut terminer la saison comme il l'avait commencé : en boulet de canon. De très bon augure avant les échéances qui attendent l'OL, à savoir la finale de la coupe de la Ligue contre le PSG, et le 8e de finale retour de Ligue des champions face à la Juventus.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (JEFF PACHOUD / AFP)

Ce samedi soir au Groupama Stadium contre le Celtic (2-1), on pourrait être tenté de dire que l'on a vu que lui sur le pré. La belle tête de Moussa Dembélé à la 4e minute lui a momentanément fait de l'ombre. Mais sur l'ensemble de cette rencontre amicale face au Celtic (2-1), Memphis Depay a pris toute la lumière. Presque une anomalie alors qu'il y a encore sept mois, le Néerlandais était brisé dans son élan par une rupture des ligaments croisés du genou gauche.

Un retour sur pied à toute vitesse

Avant ce terrible soir du 15 décembre 2019 et un match contre Rennes (0-1) - qui a vu Jeff Reine-Adélaïde souffrir des mêmes maux que son coéquipier, Memphis était l'atout offensif numéro un de l'OL. Toujours bon à rappeler. 18 matchs toutes compétitions confondues, 14 buts... Son absence a été logiquement remarquée et s'est accompagnée d'une baisse de résultats du côté des hommes de Rudi Garcia.

Dès février, le Néerlandais affichait déjà sur les réseaux sociaux sa convalescence rapide. Le confinement a eu le mérite de lui permettre de rattraper son retard à toute vitesse. À tel point que début juin, lors du retour des Lyonnais à l'échauffement pour préparer leur fin de saison cruciale (avec la finale de la coupe de la Ligue (31 juillet, ndlr) et le 8e de finale retour en Ligue des champions face à la Juventus (7 août, ndlr)), il était déjà sur pied. La première phase de ce retour du lion, qui a ensuite pris un nouveau tournant lors de la préparation estivale.

Voir le post sur Instagram

Un nouveau Memphis ?

Son quadruplé le 1er juillet face à Port-Valais (6e division suisse, ndlr) n'était certes pas le meilleur des indicateurs de son regain de forme, mais il avait au moins le mérite de témoigner que Memphis n'a rien perdu de ses qualités de buteur. Ce samedi contre le Celtic, ce n'est pas uniquement son inspiration de génie à la 40e minute avec une madjer somptueuse qui a attiré tous les regards, mais davantage son activité sur le terrain.

Décrochages, appels dans la profondeur, pressing, passes millimétrées vers Dembélé ou encore dédoublements avec Dubois... Comme si le Memphis caractériel et parfois plus dans la démonstration que dans l'efficacité avait disparu. S'il s'est peu à peu éteint après l'heure de jeu, il a montré qu'il n'avait rien perdu de son explosivité et que oui, il était prêt à faire les efforts nécessaires pour porter l'OL quand il le faudra ces prochaines semaines. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers OL

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.