Cet article date de plus d'un an.

Football : la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra "salue" la mise en retrait de Noël Le Graët

Après la mise en retrait du président de la Fédération française de football en accord avec le comité exécutif, mercredi, l'intérim sera assuré par son vice-président exécutif, Philippe Diallo.
Article rédigé par franceinfo: sport avec AFP
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Noël Le Gaët et Amélie Oudéa-Castéra, le 3 juin 2022, au Stade de France. (MATTHIEU MIRVILLE / AFP)

Après la mise en retrait de Noël Le Graët, décidée en accord avec le comité exécutif (Comex) de la Fédération française de football (FFF), mercredi 11 janvier, Amélie Oudéa-Castéra a réagi dans une déclaration à l'AFP. "Je salue la décision prise par le Comex de la FFF de se réunir sans délai et d'agir", a déclaré la ministre des Sports, qui avait appelé la 3F, lundi, à "prendre ses responsabilités" après les propos polémiques de son président sur Zinédine Zidane.

"Confiante dans la résolution rapide, pleine et entière de cette crise"

Cela "aboutit à la mise en retrait du président, étape nécessaire au regard des éléments déjà connus de son attitude", a-t-elle poursuivi, alors que le vice-président délégué de la Fédération, Philippe Diallo, assurera l'intérim au moins jusqu'à la fin du mois de janvier, date possible de la livraison de l'audit diligenté par le ministère des Sports en septembre dernier. Amélie Oudéa-Castéra a également annoncé "prendre acte", de "la mise à pied à titre conservatoire" de la directrice générale de la FFF, Florence Hardouin, décidée par le Comex de la FFF, mercredi. Âgé de 59 ans, Philippe Diallo assurera également et provisoirement les fonctions de Florence Hardouin.

Enfin, la Ministre des Sports s'est dite "confiante dans la résolution rapide, pleine et entière de cette crise à la tête de la première fédération sportive de France", devant lui permettre "de mieux assumer à l'avenir sa responsabilité éthique et sociétale notamment sur le plan de la prévention et de la lutte contre les violences à caractère sexiste et sexuel".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.