Soupçons d'escroquerie à la FIFA : Michel Platini, acquitté, contre-attaque

Publié
Soupçons d'escroquerie à la FIFA : Michel Platini, acquitté, contre-attaque
franceinfo
Article rédigé par
L. Desbonnets, E. Sizarols - franceinfo
France Télévisions

La cour pénale a acquitté Michel Platini, ex-patron de l’UEFA poursuivi pour soupçons d’escroquerie, vendredi 8 juillet.

Ce n'est pas sa plus belle victoire, mais Michel Platini prend le temps de la savourer. Vendredi 8 juillet, l'ancien footballeur a été acquitté par la cour pénale suisse. Il était accusé d'escroquerie depuis 2015, pour avoir touché un paiement d'1,8 million d'euros de la part de la FIFA. L'affaire avait brisé les ambitions de Michel Platini, pressenti en 2015 pour prendre la tête du football mondial, à la suite de Sepp Blatter.

Appel de la FIFA ?

Devant le tribunal suisse, Michel Platini a expliqué que le paiement reçu de la FIFA était une rémunération complémentaire pour son travail entre 1998 et 2002, en tant que conseiller de Sepp Blatter. Il n'y avait pas de contrat, mais, selon lui, une négociation orale. Une version jugée aujourd'hui plausible par le tribunal.

Triple ballon d'or, Michel Platini dit aujourd'hui avoir gagné un match, mais il veut sa revanche, et évoque un complot contre lui. Il a porté plainte contre Gianni Infantino, élu depuis à la tête de la FIFA. L'actuelle direction de la FIFA n'a pas encore annoncé son intention, ou non, de faire appel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.