Le sacre de l'Inter, le derby d'Angleterre reporté... Ce qu'il faut retenir du week-end européen !

Absent ce week-end ? Retrouvez toutes les infos du week-end européen de football. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Un supporter de l'Inter célèbre le titre de champion d'Italie sur la Piazza Duomo.  (PIERO CRUCIATTI / AFP)

De l'Angleterre à l'Italie, de l'Espagne à l'Allemagne, les championnats approchent de leur dénouement. Du sacre de l'Inter à la lutte toujours aussi intense entre l'Atlético, le Barça et le Real, retrouvez l'actualité du football européen. 

L'Inter de retour au sommet 

L'Inter aura attendu onze ans ! Onze ans pour décrocher son 19e scudetto, grâce au match nul de l'Atalanta Bergame, son dernier rival, face à Sassuolo dimanche 2 mai (1-1). Les Milanais avaient fait leur part du travail samedi, à Crotone (0-2), grâce à une frappe à l'entrée de la surface de Christian Eriksen et un but d'Achraf Hakimi dans le temps additionnel. Revenu en Italie en 2019, Antonio Conte s'offre un quatrième titre de champion, le premier avec l'Inter. 

Le derby d'Angleterre reporté, City devra patienter 

Le PSG n'affrontera pas le champion d'Angleterre mardi 4 mai en demi-finale retour de Ligue des champions. Malgré leur victoire contre Crystal Palace (2-0) samedi, les Citizens avaient besoin d'une victoire de Liverpool face à Manchester United, dimanche. Mais cet illustre choc de Premier League n'a pas eu lieu. Un report du match a été décidé en raison de protestations de supporters mancuniens autour et à l'intérieur d'Old Trafford. Manchester City, 13 points d'avance sur son dauphin et rival, devra attendre a minima la semaine prochaine et la réception de Chelsea, autre demi-finaliste de Ligue des champions. 

Tout le monde s'accroche en Espagne 

Les candidats au titre tiennent le rythme en Espagne. Non sans difficulté. L'Atlético de Madrid a ouvert le bal contre Elche samedi, avec une victoire 1-0 grâce à un but de Marcos Llorente. Bousculé par Osasuna, le Real Madrid a su patienter pour faire la différence en quatre minutes (2-0). Dans le dernier quart d'heure, Eder Militao puis Casemiro ont enlevé une sacrée épine du pied de Zinedine Zidane. Barcelone s'est fait peur à Valence (2-3), après avoir concédé l'ouverture du score. Dans la foulée d'un penalty raté, Lionel Messi a égalisé avant de voir Antoine Griezmann doubler la mise de la tête. L'Argentin a scellé la victoire d'un coup franc déposé sur l'intérieur du poteau.

Ce statu quo laisse deux points d'avance à l'Atlético en tête du championnat. Séville aura l'occasion lundi soir de revenir à un point du duo Real-Barça, en cas de victoire contre Bilbao. 

Dortmund et Leipzig se retrouveront en finale 

Pas de Bundesliga ce week-end, mais l'affiche de la finale de la Coupe d'Allemagne est désormais connue ! Elle opposera Dortmund à Leipzig, une première dans l'histoire, le jeudi 13 mai. Le BVB a facilement écarté l'équipe surprise de la compétition, Holstein Kiel, tombeur du Bayern au 2e tour. Le club de la Ruhr s'est imposé 5-0, notamment grâce à un doublé du jeune Américain Giovanni Reyna. De son côté, Leipzig a dû aller au bout d'une prolongation pour arracher la qualification face au Werder (1-2). Emil Forsberg a inscrit le but de la victoire dans le temps additionnel (120e+1). 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Manchester United

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.