Football : Manchester City remporte sa première Coupe du monde des clubs, son 5e trophée de l'année

Les Cityzens ont battu en finale le club brésilien de Fluminense (4-0), vendredi, à Djeddah en Arabie saoudite.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La joie des joueurs de Manchester City lors de la finale de la Coupe du monde des clubs contre Fluminense, à Djeddah (Arabie saoudite), le 22 décembre 2023. (GIUSEPPE CACACE / AFP)

Après la Premier League, la Ligue des champions, la Coupe d'Angleterre et la Supercoupe de l'UEFA, Manchester City a conclu son année 2023 par un cinquième titre avec la Coupe du monde des clubs. Les joueurs de Pep Guardiola ont battu en finale le club brésilien de Fluminense (4-0), vendredi 22 décembre à Djeddah (Arabie saoudite), pour s'adjuger une compétition à laquelle ils participaient pour la première fois.

Vainqueurs en demi-finales du club japonais d'Urawa (3-0), mardi, les Cityzens n'ont pas plus tremblé face aux coéquipiers de l'ancien Madrilène Marcelo. Il n'a fallu que 40 secondes de jeu pour voir Manchester City ouvrir la marque grâce au réflexe de Julian Alvarez pour reprendre le ballon du torse après une frappe de Nathan Aké sur le poteau. Phil Foden a ensuite poussé Nino à marquer contre son camp (27e) avant d'inscrire le troisième but (72e). Alvarez s'est offert un doublé pour parachever le succès mancunien (88e). Depuis 2012, et le sacre des Corinthians, le trophée n'a jamais échappé au seul représentant européen.

Cette 20e édition du tournoi était la dernière sous ce format à sept équipes. La semaine dernière, le président de la Fifa Gianni Infantino a annoncé que la Coupe du monde des clubs passerait à 32 équipes participantes lors de la prochaine édition, en 2025 (du 15 juin au 13 juillet, aux Etats-Unis). L'épreuve sera désormais organisée tous les quatre ans avec 12 clubs européens sur la ligne de départ. Gagner la Ligue des champions ne sera plus le seul moyen d'y participer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.