Malgré la grippe, le choc OM-PSG aura bien lieu

Les deux "cas avérés" de grippe A dans l'équipe parisienne n'ont pas entrainé le report de ce "Clasico": la rencontre entre l'OM et le PSG demain soir stade vélodrome constitue l'affiche la plus attractive de la 10e journée de L1, qui verra Bordeaux, Lyon et Marseille renouer avec leurs tâches domestiques après leurs belles performances en Ligue des champions...

(Radio France © France Info)

Pour le club de la capitale, ce voyage en Provence peut représenter un tournant. Le Paris-SG qui n'a plus gagné depuis la mi-septembre (3 nuls et 2 défaites) se retrouve au 9e rang, à sept longueurs du leader lyonnais, et n'a pas le droit à l'erreur. Conscients du danger, les Parisiens pensent toutefois qu'une bonne performance dans l'ambiance électrique de ce rendez-vous les aiderait à enclencher de nouveau la marche avant.

Pour l'OM, la marge est également étroite. Grâce à son succès à Nancy, la formation de Didier Deschamps a réussi à recoller au peloton de tête et à revenir à trois longueurs de Lyon. Elle doit nécessairement enchaîner en domicile en s'appuyant sur sa difficile mais précieuse victoire (1-0) à Zurich en Ligue des champions.

En haut de classement, Bordeaux (3e, 19 points) à un point de Lyon veut surfer sur sa belle victoire sur le Bayern Munich (2-1) pour battre Le Mans (17e) et espérer délester l'OL de son titre de premier de la classe.

Les Lyonnais seront en déplacement à Nice en déroute (19e). L'OL reste sur une surprenante défaite à domicile face à Sochaux (0-2), effacée depuis par son succès à Liverpool (2-1) mais il y a peu de chances que la formation de Claude Puel donne à nouveau dans l'angélisme même sur la baie des anges.

Montpellier, surprenant dauphin de Lyon, à égalité de points avec ce dernier, sera pour sa part en visite à Rennes (8e) où les Bretons sont presque irréductibles avec 2 victoires, 1 nul, 1 défaite, ce qui est exactement le bilan des Héraultais à l'extérieur.

Monaco (5e, 18 points) a le droit de rêver jouer les trouble-fête bien qu'il se déplace à Boulogne-sur-Mer (16e). Le club de la Principauté vient, depuis la 5e journée, d'engranger quatre victoires dont deux à l'extérieur.

En bas de tableau, Saint-Etienne (17e) sera favori, à domicile, face à Valenciennes (10e) alors que Lens (18e), dont l'entraîneur Jean-Guy Wallemme est déjà critiqué, sera en quête de son troisième succès en profitant du possible désarroi de Toulouse (12e), étrillé jeudi soir en Ukraine (4-0) en Ligue Europa.

De son côté, la lanterne rouge Grenoble, qui a perdu tous ses matches, espère prendre, enfin, ses premiers points dans le championnat en recevant Nancy (13e).

Les autres rencontres opposeront Auxerre (7e) invaincu depuis la 4e journée à Lille (15e) qui vient de faire une belle démonstration en Ligue Europa aux dépens du Genoa (3-0) tandis que Sochaux (11e) accueillera Lorient (6e).