Cet article date de plus de trois ans.

Mondial 2018 : le président de la Fédération palestienne appelle Lionel Messi à ne pas jouer contre Israël

Le président de la Fédération palestinienne de football a demandé dimanche à Lionel Messi de ne pas participer samedi à Jérusalem au match amical de l'Argentine contre Israël, appelant à "brûler" ses maillots s'il jouait.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Lionel Messi (EITAN ABRAMOVICH / AFP)

Lionel Messi pourrait-il manquer le dernier match de préparation avec l'Argentine, prévu face à Israël le 9 juin prochain ? C'est en tout cas le souhait de Jibril Rajoub, le président de la Fédération palestinienne. "Messi est un symbole de paix et d'amour, nous lui demandons de ne pas participer au blanchiment des crimes de l'occupation" israélienne, a affirmé à des journalistes le président de la Fédération palestinienne, Jibril Rajoub.

"D'une rencontre sportive, ce match est devenu un outil politique, le gouvernement israélien tentant de lui conférer une portée politique en insistant pour qu'il se déroule à Jérusalem", a-t-il expliqué, incitant à brûler maillots et posters de la star du FC Barcelone si ce dernier était amené à affronter la sélection israélienne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Lionel Messi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.