EDITO. Lionel Messi, un rêve de gosse

L'Argentin débarque en France. Cela devrait suffire à enchanter tout le monde, et pourtant... Plaidoyer pour une joie simple et infantile de voir Lionel Messi illuminer la Ligue 1. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le sextuple Ballon d'Or, Lionel Messi, au Parc des Princes le 14 février 2017. (MEHDI TAAMALLAH / NURPHOTO / AFP)

On dit que l'on quitte l'enfance lorsque l'on perd sa capacité d'émerveillement. À l'heure où il est de bon ton d'être revenu de tout, où être blasé est la norme, il serait peut-être temps de retrouver cette âme d'enfant. Depuis quelques jours, on ne parle que de masse salariale. De rentrées publicitaires. De retour sur investissement. Lionel Messi est cantonné à des spéculations financières, il est une suite de chiffres sans fin, il est totalement désincarné.

Au pays où l'autodénigrement est roi, d'autres esprits moins froidement calculateurs mais plus cyniques gaussent sur le fait que l'Argentin va découvrir le charme champêtre du stade de l'Aube à Troyes et ironisent à qui mieux mieux sur la Ligue 1, ses champs de patates et ses équipes en bois.   

Les dénis du culte

D'autres, encore, se perdent en conjectures technico-tactiques pour savoir comment faire jouer Messi au sein du PSG et s'arrachent les cheveux en dispositifs fumeux quand leurs voisins de bureau sourient d'un air entendu qu'à 34 ans, l'ex-Barcelonais vient couler une préretraite pépère sur les Champs-Élysées. Les puristes, quant à eux, angoissent déjà à l'idée de croiser dans la rue tous ces footix qui vont parader avec le maillot floqué au nom de la nouvelle recrue...

Tout ceci est peut-être vrai et mérite certainement d'être débattu. Mais ne pourrait-on pas également, et tout simplement, se réjouir ? Comme des gamins à qui l'on offre le plus beau des jouets ? Ranger un temps notre légendaire scepticisme, oublier ces côtés "pisse froid" et "je sais tout" qui caractérisent notre beau pays, pour juste écarquiller les yeux ? La magie est désormais là, à portée de main. Ce n'est plus ce concept légèrement abstrait qui dribble toute l'équipe de Bilbao ou qui nettoie des lucarnes à Villarreal, non, c'est bien réel. Lionel Messi est notre voisin de palier ou presque.

Prophète en notre pays

En signant à Paris, "la puce" fait un bond dans l'inconnu. Peut-être son dernier. Alors, au lieu de l'écraser par notre incapacité à nous enflammer sans arrière-pensées, accueillons le divin insecte comme il le mérite ! Le Messi est parmi nous, et si rien ne nous oblige à croire en lui, ne soyons pas des Judas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Lionel Messi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.