Cet article date de plus de trois ans.

OGC Nice – Lokomotiv Moscou : Les Aiglons sur les bons rails ?

Avec un match retour qui s’annonce compliqué en Russie, l’OGC Nice a tout intérêt à assurer le meilleur résultat possible à domicile face au Lokomotiv Moscou, en 16e de finale aller de l’Europa League.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Mario Balotelli, buteur de l'OGC NIce.

Avant d’affronter le froid glacial de Russie le 22 février prochain, les Azuréens espèrent se mettre à l’abri devant leur public. Pour cette première rencontre entre les deux équipes, la motivation ne sera pas trop difficile à aller chercher. « C’est un gros match, un grand match », a déclaré Jean-Victor Makengo sur le site de l'OGC Nice. Pour le jeune milieu de terrain niçois, nul doute, « la motivation, elle est là. Comme toujours, mais peut-être un peu plus, car c’est quelque chose d’exceptionnel. Une double-confrontation à élimination directe, sur format aller-retour, c’est encore différent des poules : tu n’as pas le droit à l’erreur et c’est encore plus stimulant », a-t-il assuré.

Le Spartak en leader

S’ils pourront cette fois compter sur des conditions climatiques et le soutien de leur public, les hommes de Lucien Favre devront tout de même se méfier de joueurs de talent, à l’instar du milieu relayeur portugais Manuel Fernandes. Les Niçois doivent s’attendre également à affronter une équipe qui joue essentiellement les contres, en la matière, les Moscovites sont particulièrement redoutables. Grâce à ce style de jeu, le Lokomotiv compte pas moins de huit points d’avance en championnat sur le Zenit et le Spartak Moscou. Nice qui avait terminé troisième l’an passé, pointe actuellement au 9e rang de la Ligue 1.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue Europa

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.