Cet article date de plus d'un an.

Ligue Europa : Strasbourg s'incline à Francfort et ne disputera pas la phase de poules

Au terme d’un match fou dans l’ambiance suffocante de la Commerzbank-Arena et ses 48 000 spectateurs, le Racing Club de Strasbourg est tombé dans le piège de l'Eintracht Francfort en barrage retour de la Ligue Europa. Vainqueur à l’aller (1-0) le Racing s’est incliné 3-0 dans une rencontre où Ante Rebic et Dimitri Lienard ont été expulsés. Strasbourg ne disputera pas la C3.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.

Les Strasbourgeois étaient prévenus ! Revanchard de sa défaite à l’aller, Francfort a mis toutes ses forces dans la bataille pour décrocher sa qualification pour la phase de poule de la Ligue Europa. Poussés par leurs 48 000 supporters dans une Commerzbank-Arena bouillante, les coéquipiers de Kevin Trapp ont fait parler leurs qualités et leur expérience pour faire déjouer une équipe strasbourgeoise qui semblait dépassée par l'événement.

En souffrance toute la rencontre, les hommes de Thierry Laurey ont été mis sous pression rapidement, dépassés par l’engagement des Allemands, toujours au bord de la limite. Et les Français ont craqué à la 26e minute sur un coup du sort. Le capitaine du Racing, Stefan Mitrovic, est venu couper au premier poteau la frappe d'Ante Rebic mais malheureusement le ballon a terminé dans la cage de Matz Sels. Sous l’eau, les Strasbourgeois ont pu compter sur leur gardien qui a repoussé l’échéance comme il pouvait. Sorti dans les pieds de Rebic à la 44e minute, c'est lui qui a provoqué l’expulsion du Croate qui laissait traîner son pied.

Lienard tombe dans le panneau

Face à des supporters furieux le retour aux vestiaires a été houleux pour les Alsaciens et l’arbitre de le la rencontre qui ont subi des crachats et des jets de gobelets. En supériorité numérique, Strasbourg a cru égaliser et inscrire ce précieux but à l’extérieur quand Lamine Koné a repris de la tête le corner de Dimitiri Lienard passé tout proche de terminer dans le but de Trapp.

Mais ce coup de pied arrêté a enflammé la rencontre dans le mauvais sens. Les supporters ont pris pour cible le milieu français l’empêchant de tirer, ce qui a provoqué la colère des joueurs de Francfort. Derrière, c’est une série de tacles à retardement et de mauvais gestes qui se sont enchaînés. Jusqu’à ce que la bombe explose. Lienard qui a failli se faire casser la jambe après un tacle par derrière, s’emporte et prend aussi un carton rouge (55e).

Strasbourg est à 10 et ne s’en remettra pas. Filip Kostic d’un super coup franc (60e) puis Danny Da Costa (67e) ont entériné les espoirs du Racing. Francfort s’en sort et rejoint donc la phase de poule de la Ligue Europa après sa demi-finale la saison dernière. Ce soir, le grand bain de l’Europe était trop profond pour Strasbourg qui a pris l’eau.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue Europa

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.