Ligue Europa : le Tchèque Ondrej Kudela suspendu dix matches pour "comportement raciste"

Le défenseur du Slavia Prague avait été accusé d'avoir proféré des propos racistes lors d'un match de Ligue Europa contre un joueur des Glasgow Rangers.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Ondrej Kudela (en blanc) contre Glasgow le 18 mars dernier.  (ANDREW MILLIGAN / POOL)

Le défenseur du Slavia Prague, Ondrej Kudela a été suspendu dix matches pour "comportement raciste", ce mercredi 14 avril. Le Tchèque faisait l'objet d'une enquête de l'UEFA après avoir été accusé d'avoir proféré des propos racistes à l'encontre du milieu de terrain des Rangers, Glen Kamara. Ce dernier a, par ailleurs, été suspendu trois matches pour avoir agressé Kudela dans le tunnel après le coup de sifflet final du huitième de finale retour de Ligue Europa le 18 mars dernier (1-1, 0-2).

Une sanction qui privera Ondrej Kudela du quart de finale retour de la Ligue Europa contre Arsenal le jeudi 15 avril, a annoncé l'UEFA mercredi. Comme le défenseur tchèque a déjà purgé une rencontre de suspension lors du quart aller contre les Gunners (1-1), il n'aura plus que neuf matches de compétitions européennes et de sélection nationale à purger.

"Je suis désolé"

Dans un communiqué, Ondrej Kudela a réagi après les accusations de racisme à son encontre : "Je suis conscient que c'était une erreur de m'approcher de Glen Kamara et de lui parler. Il y a des émotions dans un match et malheureusement, je ne peux pas retirer ce que j'ai fait. Je suis désolé". Le Tchèque s'est aussi dit "interloqué par le fait que la commission de discipline de l'UEFA soit parvenue à une conclusion différente de celle de son instructeur".

Le président du conseil d'administration du club tchèque, Jaroslav Tvrdik, a néanmoins déclaré dans un communiqué "respecter la décision" de l'UEFA. "Ondrej Kudela n'aurait jamais dû s'approcher du joueur adverse. Je regrette profondément cela et présente mes excuses à Glen Kamara."

Cette décision est susceptible d'appel, mais les avocats de Kudela ont fait savoir qu'ils attendaient de connaître les détails de la décision pour envisager de déposer un éventuel recours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.