Cet article date de plus d'un an.

Ligue Europa : l'Inter Milan guidé par son duo de feu Romelu Lukaku-Lautaro Martinez

Auteurs de quatre buts sur les cinq inscrits ce soir par l'Inter Milan contre le Shakhtar Donetsk en demi-finale de Ligue Europa, Lautaro Martinez et Romelu Lukaku ont réalisé une nouvelle grande performance pour mener l'Inter à sa première finale européenne depuis 2010.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (SASCHA STEINBACH / POOL)

Lautaro Martinez était dans une vraie période de disette avec trois buts en 17 rencontres depuis la reprise du championnat italien post-Covid-19, il a bien choisi sa soirée pour en sortir. Auteur d'un doublé (19e, 74e), et notamment de l'ouverture du score d'une tête décroisée mettant l'Inter sur la bonne voie, il a été inévitablement l'un des joueurs clés de la qualification des Nerazzurri en finale d'Europa League. "Il y a eu un moment où je n'étais pas à mon niveau mais cela t'aide à grandir", analysait-il lucidement après le match.

Lautaro Martinez, fin mélange de hargne et de technique

Ce soir, après avoir débloqué la situation sur le premier tir de la rencontre alors que l'Inter ne voyait pas le ballon, Lautaro Martinez a éclaboussé la Merkur Spiel-Arena de Düsseldorf de sa technique soyeuse mais aussi de sa hargne. Accrocheur, déterminé, Lautaro a pressé ses adversaires à l'image de cette interception dans les trente mètres du Shakhtar suivie d'une tentative de lobe bien sentie mais poussé en corner par Pyatov (48e). Toute la classe de l'Argentin résumée en une action.

Arrivé en Europe l'été dernier, Lautaro avait ébloui le Vieux Continent dès sa première demi-saison en Serie A avec 10 buts à la trêve. Mais la reprise a été plus compliquée pour lui, laissant la lumière des projecteurs sur son coéquipier Romelu Lukaku, avant d'inscrire ce soir ses deux premiers buts seulement en Europa League cette saison. Au moment opportun.

Lukaku meilleur buteur belge de la C3

Lukaku, justement, est l'homme du moment, l'homme de la saison plutôt pour l'Inter Milan. Son doublé tardif du soir (78e, 84e) lui permet d'atteindre les 33 buts toutes compétitions confondues cette saison. Il lui permet surtout de continuer à battre des records. D'abord, un dixième match consécutif d'Europa League avec au moins un but au compteur, personne n'a fait mieux ; ensuite, il devient le meilleur buteur belge de la C3 avec 19 unités en effaçant Erwin Vanderbegh des tablettes. "Ca montre qu'on est assez efficace devant le but. Je suis un attaquant, je suis là pour ça (pour marquer), c'est quelque chose qui est en moi", commentait simplement Romelu Lukaku à la fin du match.

Lukaku s'épanouit complètement dans le système mis en place par Antonio Conte grâce à son imposant physique agrémenté d'une conduite de balle difficile à stopper. "Le deuxième but je suis vraiment allé le chercher tout seul. C'était l'envie", glissait le Belge. L'envie d'imiter la réussite du soir de son compère d'attaque, Lautaro, avec qui il forme un duo très complémentaire. Ce dernier donnant notamment la passe décisive sur le premier but du Belge.

Parlons chiffres maintenant. Le duo Lautaro Martinez-Romelu Lukaku est le premier de l'Inter à inscrire plus de vingt buts chacun sur une seule saison depuis la paire Obafemi Martins-Adriano. De quoi mesurer le grand niveau de performance qu'est en train d'atteindre Lautaro Martinez et Romelu Lukaku. Il ne manque plus qu'un titre pour couronner cette belle saison. "C'était l'un de nos objectifs en cette fin de saison", confirme un Lukaku déterminé. "On a montré que l'Inter est prête à de grandes choses", ajoute Lautaro Martinez. Ces deux-là sont définitivement sur la même longueur d'ondes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue Europa

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.