Cet article date de plus d'un an.

Ligue Europa : L'Inter Milan et Manchester United qualifiés en quarts de finale, Copenhague et le Shakhtar Donetsk s'amusent

Les cadors ont tenu leur rang en huitièmes de finale de la Ligue Europa mercredi. Sur un match sec après le report du match aller à cause du Covid-19, l'Inter Milan a écarté Getafe (2-0), sans pleinement convaincre. Manchester United avait pour sa part un pied et quatre orteils et a confirmé son billet pour l'Allemagne, où aura lieu la suite de la compétition. Les Red Devils ont dominé LASK (2-1) avec un but d'Anthony Martial. Le Shakhtar Donetsk et le FC Copenhague complètent le tableau du Final 8, avant les derniers 8es de finale jeudi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.

• L'Inter inquiétée mais qualifiée

Antonio Conte et l'Inter Milan peuvent être rassurés. Alors que l'entraîneur avait vivement critiqué sa direction, qu'il juge "trop faible en dehors du terrain", en fin de semaine dernière à l'occasion de la dernière journée de Serie A, les Nerazzuri ont assuré l'essentiel face au club de Getafe. Le match, dont l'aller n'avait pas pu se dérouler en raison de l'épidémie de Covid-19, était le premier à donner son issue sur une seule rencontre, et le premier à se jouer en Allemagne, où le Final 8 de la Ligue Europa débutera lundi.

Grâce des buts de Romelu Lukaku (33e) en première période et de Christian Eriksen (83e) en seconde, l'Inter Milan rallie les quarts de finale. Les joueurs de Conte ont pourtant été bousculés par une vaillante équipe de Getafe, qui s'est montrée dangereuse en tout début de match et sur plusieurs occasions, bien écartées par Samir Handanovic. Les Espagnols auraient même pu envisager une qualification mais le doyen Jorge Molina (38 ans) a raté le penalty de l'égalisation (75e). En quarts de finale, l'Inter Milan affrontera le Bayer Leverkusen ou les Glasgow Rangers, les Allemands ayant remporté le match aller assez facilement (3-1) en Ecosse.

• Manchester United sans trembler 

Après sa victoire 5 buts à 0 au match aller en Autriche, le destin de Manchester United était déjà connu, sauf incroyable retournement de situation. Mais il n'a pas eu lieu puisque les Reds Devils ont confirmé ce soir à Old Trafford avec une nouvelle victoire. Les deux formations se sont neutralisées en première mi-temps et sont rentrées aux vestiaires sur un score nul et vierge. Les visiteurs de LASK ont cru un temps s'offrir un baroud d'honneur en ouvrant le score à la 55e minute par l'intermédiaire de Philipp Wiesinger. Les Autrichiens pouvaient alors rêver d'un authentique exploit. 

Mais les Diables Rouges se sont réveillés dès lors pour recoller au score seulement deux minutes plus tard. Jesse Lingard a parfaitement conclu une contre-attaque après avoir été trouvé dans la profondeur par Juan Mata. Anthony Martial s'est même permis d'offrir la victoire à son équipe d'une belle frappe du droit après une nouvelle offrande de Mata. Le Français, très en forme depuis la reprise, en profitait pour inscrire son 23e but de la saison toutes compétitions confondues. Manchester United continue donc son parcours en Ligue Europa et fait toujours office de grand favori à la victoire finale avec l'Inter. 

• Le Shakthar confirme face à Wolfsburg (score cumulé : 5-1)

Victorieux au match aller (2-1), le Shakhtar Donetsk a attendu les toutes dernières minutes de la rencontre pour faire plier Wolfsburg au match retour à domicile. Dans un match engagé - les deux équipes ont reçu un carton rouge -, Moraes Junior (89e, 90+3e) et Manor Solomon (90+1e) ont réduit à néant les espoirs des Allemands de se qualifier pour les quarts de finale en toute fin de match. Habitué à se hisser au moins en huitièmes de finale de la Ligue Europa, compétition que le club a remporté une fois en 2009, le Shakhtar affrontera très probablement en quarts de finale le FC Bâle. Le club suisse s'est largement imposé à l'aller contre l'Eintracht Francfort (3-0) et devra confirmer cet avantage jeudi soir pour se qualifier.

• Copenhague retourne Basaksehir 

Le duel inédit entre Copenhague (Danemark) et Basaksehir (Turquie) du côté du Parken Stadium a offert le scénario fou de ce mercredi. Les locaux étaient dos au mur après leur défaite un but à zéro au match aller face au dernier champion de Turquie. Mais dans leur antre, les Danois ont complètement retourné la situation. L'avant-centre Jonas Wind a ouvert le score prématurément dés la 4e minute de jeu d'une belle tête après un service de Guillermo Varela. À peine le match entamé, les deux équipes étaient déjà à égalité sur l'ensemble des deux rencontres. 

En deuxième mi-temps, les Scandinaves ont continué de pousser jusqu'à ce que Wind, encore lui, marque le deuxième but de son équipe à la 52e minute. Le Danois de 21 ans a signé un doublé en concrétisant un penalty après une faute de Mehmet Topal dans la surface turque. Rasmus Falk est venu concrétiser la domination des locaux 10 minutes plus tard pour le 3-0. Les joueurs de la capitale danoise défieront Manchester United en quarts de finale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue Europa

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.