"J'ai envie de pleurer !" : la patience (parfois) récompensée pour acheter un billet pour la finale OM-Atlético

Les fans de l'OM ont une semaine pour décrocher le sésame : les groupes de supporters ont ouvert mercredi leur billetterie pour la finale de la Ligue Europa le 16 mai. Celui des Yankee a opté pour l'option "premier arrivé, premier servi".

Dans la file d\'attente pour la vente de billets pour la finale de la Ligue Europa OM-Atlético Madrid, le 9 mai devant le local du club de supporters de l\'OM, Yankee Nord Marseille. Image d\'illustration.
Dans la file d'attente pour la vente de billets pour la finale de la Ligue Europa OM-Atlético Madrid, le 9 mai devant le local du club de supporters de l'OM, Yankee Nord Marseille. Image d'illustration. (MAXPPP)

À une semaine de la finale de la Ligue Europa de football, le 16 mai à Lyon entre l'OM et l'Atlético Madrid, la course aux places est lancée. À Marseille, la plupart des groupes de supporters ont ouvert leur billetterie mercredi 9 mai. Certains ont opté pour le tirage au sort parmi leurs abonnés, d'autres privilégient les supporters fidèles aux déplacements. Chez les Yankee, les premiers arrivés sont les premiers servis. 

La patience récompensée

Trois supporters sortent des locaux du Yankee Nord Marseille (YNM). Pour eux, c'est fait. Ils tiennent la place tant convoitée pour assister à la finale de leurs rêves. "On a réussi à avoir nos places à midi", explique l'un des fans de l'OM à France Bleu Provence. Pour optimiser leurs chances, ils sont arrivés à 1 heure du matin avec leurs chaises et "la glacière", explique le supporter. "C'est un très gros soulagement, poursuit-il. J'ai envie de pleurer parce qu'on a trop galéré", lâche-t-il, confiant quand même avoir "de la peine pour les autres, parce qu'ils n'en auront pas et que, nous, on a eu de la chance de l'avoir".

Un peu plus loin, Natanaé et Joris, eux aussi, sont heureux. Ils sont arrivés encore plus tôt la veille, en fin de soirée, de Port-Saint-Louis-du-Rhône, à 70 km de Marseille. Pour faire passer le temps, "on a marché, marché, explique l'un des deux supporters. Dormi ? Non."

C'était le premier arrivé, le premier servi. On avait pris les sandwichs, de la boisson, des cafés. On a la place, c'est le principal !Un supporter de l'OM

Dans leurs mains, ces supporters de Marseille tiennent le billet de la finale. Ou plutôt un bout de papier écrit à la main avec une signature, le montant (150 euros la place) et le numéro du car qui les emmènera à Lyon. "C'est juste un petit justificatif pour l'instant, on aura les places dans le car, indique l'un des heureux élus. On les supporte depuis tout le temps et, là, qu'ils nous donnent du plaisir comme ça, c'est magique !" 

La course aux billets pour la finale OM-Atlético Madrid : un reportage à Marseille de Tony Selliez
--'--
--'--