Tirage au sort de la Ligue des champions : les scénarios possibles pour le PSG et Lille en huitièmes de finale

Après l'annulation du premier tirage au sort suite à une erreur, le Paris Saint-Germain et le Losc vont connaître leur prochain adversaire en Ligue des champions lundi, à partir de 15h. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions a lieu lundi 13 décembre à 12 heures.  (MICHAEL ALESI / MAXPPP)

Tout est à refaire ! Le Paris Saint-Germain et le Losc qui pensaient connaître leur adversaire respectif vont découvrir, lundi 13 décembre, le nom de leur véritable adversaire en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Le tirage au sort, effectué à 12 heures à Nyon (Suisse), au siège de l’UEFA, a été invalidé une heure et demi après, en raison de plusieurs erreurs. Un nouveau tirage va être effectué à 15h. Oublié donc les affiches entre le PSG et Manchester United, ansi qu'entre Lille et Chelsea. Les matchs allers auront lieu les 15-16 ou 22-23 février et les matchs retours seront disputés les 8-9 ou 15-16 mars. 

Le Bayern Munich, Liverpool, le Real Madrid… du costaud pour le Paris Saint-Germain 

Deuxième du groupe A derrière Manchester City, le PSG fera face à un cador européen. Les joueurs de la capitale affronteront l’un des clubs qui a terminé premier de son groupe, hormis le Losc, car les confrontations nationales sont exclues à ce stade de la compétition, et les Citizens, car ils ne peuvent pas jouer à nouveau contre un adversaire de leur poule. Les Rouge et Bleu peuvent donc hériter de Liverpool, de l’Ajax Amsterdam, du Real Madrid, du Bayern Munich, de Manchester United ou de la Juventus Turin. 

Le Bayern Munich et Liverpool semblent être les adversaires à éviter pour le PSG. Les Bavarois sont l’un des favoris de la compétition et avaient battu les Parisiens en finale de la Ligue des champions en 2020. Mais les hommes de Mauricio Pochettino restent sur une bonne note face aux Allemands puisqu’ils les avaient éliminés en quart de finale la saison dernière. Liverpool a quant à lui terminé premier du "groupe de la mort" devant l’Atlético de Madrid, le FC Porto et l’AC Milan. 

L’Ajax Amsterdam semble être plus "prenable" pour le PSG mais des rencontres face aux Ajacides, auteurs d’un sans-faute en phase de groupes, devraient être abordées avec beaucoup de sérieux. La Juventus Turin, en difficulté en Serie A, pourrait aussi être un assez bon tirage. 

Chelsea, le Sporting Portugal, l’Inter Milan… quel adversaire pour le Losc ?

Côté lillois, la première place du groupe G permet aux Dogues d’espérer un tirage plus clément, parmi les deuxièmes de poules, hormis le PSG et Salzbourg. Les Lillois peuvent affronter l’Atlético de Madrid, le Sporting Portugal, l’Inter Milan, Benfica, Villarreal et Chelsea. Les Londoniens, tenants du titre, sont l’équipe la plus redoutée dans ce tirage, et malheureusement pour Lille, ils sont aussi les adversaires les plus probables. 

Les confrontations nationales étant exclues, les Blues ne peuvent pas hériter de Manchester City, de Manchester United, de Liverpool, ni de la Juventus, qui était placée dans la même poule. Ils ont donc une chance sur quatre d’affronter le Losc. Les deux équipes s’étaient déjà rencontrées lors de la dernière campagne lilloise en Ligue des champions, en 2019, en phase de groupes, pour deux victoires de Chelsea, sur le même score, 2-1. 

Le Sporting Portugal, assez inexpérimenté en C1 mais premier de Liga Nos, pourrait être un adversaire à la portée des Dogues, tout comme Benfica, troisième du championnat portugais, ou Villarreal, vainqueur de la dernière Ligue Europa mais en difficulté en Liga avec une treizième place. 

Les buts à l’extérieur ne comptent plus double 

Cette saison, l’UEFA introduit une nouvelle règle dans ses compétitions européennes. En cas d’égalité à l’issue du match retour, le nombre de buts marqués à l’extérieur ne sera plus un critère pour départager deux équipes. La qualification se jouera sur une prolongation puis d’éventuels tirs aux but. Le Losc, premier de son groupe, aura l’avantage de recevoir au retour, tandis que le PSG se déplacera en mars. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.