PSG-Manchester City : les Parisiens "n'ont pas été au niveau d'un match de cette intensité-là", estime Bixente Lizarazu

Après avoir brillé face au Bayern, les Parisiens ont déchanté. "Ils ont tenu 45 minutes, ce n’est pas normal à ce niveau-là", s'étonne l'ancien champion du monde. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le milieu de terrain parisien Idrissa Gueye écope d'un carton rouge lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions face à Manchester City mercredi 28 avril 2021 au Parc des Princes. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Le Paris Saint-Germain s'est incliné en demi-finale aller de la Ligue des champions face à Manchester City mercredi soir au Parc des Princes, une défaite 2 buts à 1. "Physiquement, ils n'ont pas été au niveau d'un match de cette intensité-là", commente Bixente Lizarazu, consultant football de franceinfo.

La qualification pour la finale de la Ligue des champions semble compromise. Après ses exploits face au Barca et au Bayern, le PSG est redescendu sur terre hier soir ?

Ils sont passés à côté de la deuxième période. La première a été plutôt maîtrisée mais lors de la seconde, on a vu une équipe de la City développer son jeu de possession, faire beaucoup courir le PSG, le fatiguer... J’ai eu le sentiment que physiquement, ils n’ont pas été au niveau d’un match de cette intensité-là. Ils ont tenu 45 minutes, ce n’est pas normal à ce niveau-là. Et puis il y a eu des fautes importantes, notamment sur le deuxième but, celui de Mahrez : le mur qui se fissure et le ballon qui passe au travers. Il y a eu aussi des failles individuelles, chez Mbappé et Neymar. Et puis la qualité collective de Manchester City a fait la différence par rapport à Paris, une équipe un peu bricolée collectivement, ils n’ont pas été suffisamment efficaces en contre-attaque.

"Cela manquait de force collective."

Bixente Lizarazu

à franceinfo

Neymar et Mbappé n'étaient pas au niveau de la compétition ?

Ils ont été très forts face au Bayern mais hier, ils n’étaient pas à leur meilleur niveau. Neymar a peut-être le contrecoup de sa blessure, Mbappé a été pris par la nasse de City. Pep Guardiola [l'entraîneur de Manchester City] a bien analysé le match du Bayern et a trouvé des solutions pour empêcher Mbappé de s’exprimer… Donc pour le retour, ça va être assez compliqué car City a su s’adapter au jeu du PSG.

Peut-on croire à une qualification du PSG en finale ?

Cela va être évidemment difficile, City est une équipe de possession qui a une très bonne qualité technique. Comme ils mènent 2-1, je pense qu’ils vont faire courir le PSG, ils vont le fatiguer, l'écœurer. Avoir la possession c’est aussi une façon de défendre, car tu empêches l’autre d’avoir le ballon et donc d’attaquer et c’est ça qui va être difficile. Le PSG ne va pas avoir beaucoup le ballon et donc il va falloir que sur les contre-attaques, ils soient aussi efficaces que face au Bayern. Et en plus, City a une armada offensive… Donc, cela va être un match très compliqué pour le PSG.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.