Cet article date de plus de neuf ans.

Pour Deschamps, l'OM a "une chance"

L'entraîneur de l'Olympique de Marseille, Didier Deschamps, a affirmé vendredi lors d'un point presse que "la double confrontation" de l'OM face à l'Inter Milan en 8e de finale de la Ligue des champions, serait "excitante" mais ouverte. Le match aller verra le club français recevoir les Italiens le 22 février.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'entraîneur de Marseille Didier Deschamps

"Ça reste une des grandes équipes qui connaît bien la Ligue et qui a l'habitude de la gagner", a affirmé Didier Deschamps ajoutant cependant comme un atout, "je les connais très bien". "Je vais glacer un peu l'optimisme général, mais, pour moi, on rencontre un grand club, encore champion d'Europe il y a un an et demi, a-t-il poursuivi. Et dans les onze joueurs qui ont disputé cette finale il y en a 9 qui sont toujours au club."

"Sur la forme du moment, ils ont eu un début de championnat difficile. Ça va être une double confrontation excitante", a-t-il affirmé, estimant que les Marseillais avaient "une chance" de gagner. "On a toujours une chance. Mais cela reste l'une des grosses équipes qui commence la Ligue des champions avec l'objectif de la gagner", a-t-il ajouté.

"Pas un tirage facile"

Pour sa part, le milieu de terrain Benoît Cheyrou s'est dit "content de  tomber contre l'Inter". "On joue la Ligue des champions pour faire des gros matches, a-t-il relevé.  C'est pas un tirage facile, mais quel que soit l'adversaire c'est quelque chose  qu'on ne doit pas prendre à la légère." "Bien sûr, ça fait partie des favoris chaque saison, avec leur effectif,  leur budget, leur expérience, leur culture de la gagne. Ça fait partie des 7 ou  8 équipes potentiellement dans le dernier carré", a conclu le joueur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.