Ligue des champions : Manchester City écarte Dortmund et rejoint le PSG en demi-finale

Les hommes de Pep Guardiola ont dominé Dortmund (1-2, 4-2 sur les deux matches) pour rejoindre le dernier carré.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (WOLFGANG RATTAY / AFP)

Paris connaît son adversaire en demi-finale de Ligue des champions ! Manchester City s’est qualifié en s'imposant à Dortmund (1-2, 4-2 sur les deux matches), mercredi 14 avril. Les Allemands auront cru à l’exploit après l’ouverture du score de Jude Bellingham, mais deux buts de Riyad Mahrez et Phil Foden ont offert aux Cityzens la deuxième demi-finale européenne de leur histoire. 

Dortmund a pu rêver

Fidèle à ses principes, Manchester City n'a pas fermé le jeu malgré son avantage (2-1 au match aller). Dominé pendant plusieurs minutes, Dortmund s'est finalement adapté à la pression des Mancuniens. Pour mieux la déjouer. D'un long ballon, Emre Can a pu lancer Erling Haaland dans la surface. Le passe en retrait du Norvégien n'a donné qu'un tir contré, mais Jude Bellingham avait suivi pour battre Ederson d'une frappe en lucarne (15e, 1-0). 

Cette sanction a réveillé les Citizens, ultra-dominateurs sur la suite de la rencontre. Kevin De Bruyne a piqué un ballon à Mateu Morey pour expédier une mine sur la barre (25e), puis Riyad Mahrez a vu sa frappe repoussée devant la ligne par Bellingham (32e). Regroupés dans leur surface, les Allemands ont repoussé tant bien que mal les vagues adverses. Ils ont finalement cédé en deuxième période sur un ballon anodin. Seul dans sa surface pour intercepter un centre, Emre Can a dévié le ballon… sur sa propre main. Une offrande pour Riyad Mahrez, ravi de transformer le penalty d’une frappe limpide à mi-hauteur (55e). 

Une deuxième période complètement maîtrisée

Impossible alors pour Dortmund de maintenir son plan de jeu défensif. Dans l’obligation de marquer, les Allemands ont enfin offert des espaces à City. Décidés à sceller leur qualification, les hommes de Pep Guardiola ont multiplié les tirs. Marwin Hitz a maintenu son équipe en vie en détournant une frappe de De Bruyne, après un numéro de soliste du Belge (74e). Mais dès le corner suivant, Phil Foden l’a poussé à la faute d’une frappe à l’entrée de la surface (75e, 1-2). Les quelques soubresauts de Dortmund, condamné à marquer trois fois, n’ont pas suffi pour jeter le doute sur l’issue de la rencontre. 

Grâce à cette qualification, Manchester City fait son retour dans le dernier carré de la Ligue des champions pour la première fois depuis 2016. Et seulement la deuxième fois de son histoire. Si l'arrivée de Pep Guardiola a transformé Manchester City en machine à écraser le championnat anglais, le Catalan n'a pas trouvé la formule pour la Ligue des champions. Monaco en 2017, Tottenham en 2019 ou Lyon l’été dernier, le club anglais compte son lot de défaites traumatisantes. Il a évité d’ajouter Dortmund à la liste. Et a maintenant le PSG dans le viseur. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.