Ligue des champions : le PSG qualifié pour la finale, "ce n'est pas un exploit pour l'équipe", réagit l'ancien joueur Alain Giresse

"Paris a fait la démonstration que c'était une équipe du top européen avec beaucoup de rigueur, de maîtrise, de maturité", pour l'ancien joueur de l'équipe de France, Alain Giresse, invité mercredi 19 août sur franceinfo.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
L'ancien joueur de l'équipe de France de foot, Alain Giresse, le 23 juin 2019 à Suez (Egypte). (FADEL SENNA / AFP)

"C'est historique pour le football français, pour le club, mais je dirais que ce n'est pas un exploit pour l'équipe". Au lendemain de la victoire du Paris Saint-Germain face à Leipzig en demi-finale de Ligue des champions, l'ancien joueur de l'équipe de France Alain Giresse a rappelé sur franceinfo qu'il reste désormais "une étape à franchir" pour les Parisiens.

franceinfo : Ce match est-il vraiment historique selon vous ?

Alain Giresse : C'est historique pour le football français, pour le club, mais je dirais que ce n'est pas un exploit pour l'équipe. Ils ont préparé une équipe pour arriver à ce niveau-là et peut-être un peu plus. Mais en ce qui concerne la France et son football, c'est un moment important. Dans les cinq grands championnats, on est un petit peu la dernière roue du carrosse, un petit peu décriés. C'est vrai que nous n'avons pas des clubs avec des moyens aussi importants que les clubs des grands pays, à part le PSG. Mais les équipes françaises, car il faut associer Lyon à ce parcours européen, démontrent que le niveau de ce championnat de France est tout à fait respectable.

Est-ce qu'on peut rêver d'une finale 100% française dimanche ?

On peut rêver, ce serait plus que magique ! Mais la tâche des Lyonnais est tout à fait compliquée. Il faut que Lyon dégage une force collective énorme ce soir. Le Bayern a tellement impressionné qu'on est un peu plus sur la réserve quant à l'issue du match de ce soir. Il faudra un engagement de tout le monde, essayer de ne pas faire d'erreur dans la construction, dans les opportunités qui seront présentées. C'est écrit, maintenant il faut le mettre en application.


Comment le Paris Saint-Germain doit gérer les jours qui le séparent de la finale de dimanche ?

Paris a fait la démonstration que c'était une équipe du top européen avec beaucoup de rigueur, de maîtrise, de maturité. Il faudra prendre les jours à venir avec beaucoup de tranquillité, d'humilité, sans jouer le match avant la finale, sans se dire que cette étape était la plus difficile à obtenir, non, il reste une étape à franchir. Il ne faut pas donner une autre dimension à cette rencontre. S'ils sont là, c'est qu'ils en ont les moyens et les moyens d'aller jusqu'au bout

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.