Ligue des Champions : la marche était trop haute pour le PSG, éliminé par le Barça

Les Parisiens n'ont pas réussi l'exploit à Barcelone, en s'inclinant pour la deuxième fois en une semaine (0-2, aller 1-3). 

Des joueurs du FC Barcelone, Neymar sur les épaules de Dani Alves, célèbrent un but face au PSG lors du quart de finale retour de la Ligue des Champions, à Barcelone (Espagne), le 21 avril 2015.
Des joueurs du FC Barcelone, Neymar sur les épaules de Dani Alves, célèbrent un but face au PSG lors du quart de finale retour de la Ligue des Champions, à Barcelone (Espagne), le 21 avril 2015. (JOSEP LAGO / AFP)

Les Parisiens n'ont pas réussi l'exploit à Barcelone (Espagne), mardi 20 avril. Le PSG a été éliminé par le FC Barcelone (2-0) en quart de finale de la Ligue des Champions. Le Brésilien Neymar a ouvert le score dès la 14e minute. Il a aggravé le score 20 minutes plus tard. Plus aucun but n'a été marqué ensuite. Les hommes de Laurent Blanc ont été invisibles. Ce qu'il faut retenir de la rencontre :

Le PSG n'a pas franchi de palier

"Quand on tombe contre plus fort que nous, il aurait fallu un exploit, réagit Blaise Matuidi sur Canal +. Le projet a démarré il y a quatre ans alors que des clubs comme Barcelone, ça fait longtemps qu'ils sont au très haut niveau. " Le PSG bute pour la troisième fois consécutive en quarts de finale. Après deux éliminations de justesse, le club de la capitale a été surclassé. Faut-il s'en inquiéter ? Oui, car certains titulaires ont étalé leurs limites (Cavani, Van der Wiel). Non, car gagner la Ligue des champions ne se décrète pas en trois ans avec un gros carnet de chèques. 

Le PSG n'a rien tenté

Si le score est décevant, la manière l'est encore plus. Alors qu'on pensait que le PSG allait presser haut le Barça pour lui empêcher de développer son jeu. Dès le quart d'heure de jeu et le but de Neymar, la résignation était visible dans les rangs parisiens. Le PSG n'a cadré que deux tirs, et ne s'est créé que deux occasions. Largement insuffisant pour faire bonne figure.

Le Barça, deux crans au-dessus

Le PSG a confirmé que sa place se situait dans la deuxième division des clubs européens, en compagnie d'une dizaine de clubs comme la Juventus, l'Atletico Madrid ou le Borussia Dortmund. Le Barça est dans l'échelon supérieur, en compagnie du Real Madrid et du Bayern Munich, qui a pulvérisé le FC Porto (6-1). Les Barcelonais n'ont eu besoin que d'une mi-temps pour prendre la mesure des hommes de Laurent Blanc. En seconde période, il s'est économisé. Son dernier tir cadré a eu lieu à la 52e minute.