Cet article date de plus de deux ans.

Ligue des champions : la victoire, "un long chemin" pour Mané et Liverpool

Les joueurs de Liverpool sont revenus sur leur victoire face à Tottenham en finale de Ligue des champions (2-0), ce samedi 1er juin à Madrid, le 6e succès de leur club dans cette compétition. Pour Sadio Mané, ce sacre est le fruit " d'un long chemin".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (JAVIER SORIANO / AFP)

"On a jamais baissé les bras. On savait que ce serait difficile, on a essayé et on a été récompensé. Je suis vraiment ému. C'est de l'émotion et de la joie. Je ne peux même pas le décrire, je suis juste fier et heureux." a-t-il ajouté.

Pour Fabinho, il s'agit d'un long parcours. Arrivé l'été dernier, l'ancien joueur de Monaco a longtemps été sur le banc avant de s'imposer peu à peu dans le groupe des titulaires. "Je savais que mon moment allait arriver, je devais juste être prêt. J'ai juste fait mon boulot. Je savais dès le début que j'avais la capacité de jouer dans cette équipe, d'être important. Dès que le match s'est fini, il y a eu beaucoup d'émotions. Je voulais pleurer, je voulais sauter" a exprimé le milieu de terrain au micro de BFM TV.

"On s'est battus comme des chiens"

Jürgen Klopp, est un entraîneur heureux. Il remporte sa première Ligue des champions après deux finales perdue, dont celle de l'an passé avec Liverpool. L'entraîneur allemand estime que la rencontre a été "une grande bataille". Pour celui qui est arrivé en 2015 dans le club anglais, ses joueurs se sont battus "comme des chiens". 

De son côté, Hugo Lloris, le gardien de Tottenham explique la défaite par une timidité à rencontrer dans le match. "On a été un peu trop timides devant et on s'est réveillés dans les quinze dernières minutes, c'est un peu dommage."  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.