Ligue des champions : "J’imagine bien la pression qu’ils peuvent ressentir" : Nikola Karabatic et Richard Gasquet donnent leurs conseils aux joueurs du PSG

Habitués des finales, le tennisman Richard Gasquet et le joueur du PSG Handball, Nikola Karabatic, donnent sur franceinfo des conseils aux joueurs du PSG.

Nikola Karabatic, à Trondheim, en Norvège, le 14 janvier 2020.
Nikola Karabatic, à Trondheim, en Norvège, le 14 janvier 2020. (OLE MARTIN WOLD / NTB SCANPIX)

Pour la première finale de Ligue des Champions de son histoire, le Paris Saint-Germain affronte le Bayern Munich, 11 finales et cinq titres, ce dimanche à Lisbonne. Le tennisman Richard Gasquet et le joueur du PSG Handball, Nikola Karabatic, habitués des finales, donnent sur franceinfo des conseils aux joueurs du PSG.

>> DIRECT. Ligue des champions : suivez notre live sur la finale PSG-Bayern Munich

"Il ne reste plus qu’un match pour que ce soit un des plus beaux moments de ta vie, ou l’un des plus difficiles", détaille Nikola Karabatic, deux fois champion olympique et quatre fois champion du monde avec l’équipe de France. ''Avant ces grands rendez-vous, j’essaie de ne pas penser à la finale, explique Karabatic. De faire le vide et d’oublier la pression".

''Une finale, ça ne se loupe pas, ça se gagne''

La pression d’une finale, Richard Gasquet connaît aussi. Le tennisman biterrois a remporté 15 titres en simple et une Coupe Davis dans sa carrière. "La pression d’une finale, c’est différent. Une finale, ça ne se loupe pas, ça se gagne. Ce sont des joueurs d’expérience, qui ont l’habitude. Il faut réussir à mettre l’intensité maximum", confie Gasquet, arrivé à Paris à 14 ans et supporter du PSG.

J’allais voir tous les matchs, avec Ronaldinho. Ça m’avait beaucoup inspiré de voir du beau sport comme ça, même pour jouer au tennis.Richard Gasquetà franceinfo

Tout de même, en finale, "l’erreur coûte très cher, il y a énormément de pression, qu’on en ait joué une, 15 ou 20", reprend Nikola Karabatic. "J’imagine bien la pression qu’ils peuvent ressentir. Une des clés c’est la manière dont ils vont gérer cette pression, comment le coach va les mettre dans les meilleures conditions."

Mais le handballeur reste confiant "J’ai un bon feeling. Je sens bien le PSG, je sens que Neymar va réussir à marquer", espère-t-il. "Paris a deux des quatre meilleurs joueurs du monde. Le PSG a tout pour l’emporter", le rejoint Richard Gasquet.