Ligue des champions : des incidents en marge du match entre le PSG et l'Etoile Rouge de Belgrade

Entre 300 et 400 individus cagoulés ont allumé des fumigènes et lancé des projectiles sur les forces de l'ordre.

Des fumigènes dans les tribunes du Parc des Princes lors du match entre le PSG et l\'Etoile rouge de Belgrade, le 3 octobre 2018, à Paris.
Des fumigènes dans les tribunes du Parc des Princes lors du match entre le PSG et l'Etoile rouge de Belgrade, le 3 octobre 2018, à Paris. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Des incidents ont éclaté entre les forces de l'ordre et plusieurs centaines de personnes cagoulées, mercredi 3 octobre au soir, en marge du match largement remporté par le Paris SG contre l'Etoile Rouge de Belgrade. Les échauffourées ont éclaté devant l'entrée du Parc des Princes à Paris, juste après le coup de sifflet final.

Entre 300 et 400 individus cagoulés équipés de fumigènes ont lancé des projectiles sur les forces de l'ordre, qui ont répliqué avec des gaz lacrymogènes. La préfecture de police de Paris avait évoqué avant le match la possibilité que des supporters de l'Etoile rouge "se rassemble[nt] dans divers points de la capitale afin d'en découdre avec les supporters radicaux du PSG". Pour cette raison, le dispositif sécurité avait été renforcé aux abords et dans le stade.

L'UEFA avait décidé la fermeture du parcage visiteur des Serbes pour le match, après des débordements en Autriche lors du barrage retour de C1. Des supporters serbes, dont les ultras ont mauvaise réputation, étaient en conséquence, disséminés dans l'ensemble du stade.