Cet article date de plus de deux ans.

Incidents au Stade de France : peut-on affirmer que "70% des billets présentés au préfiltrage étaient faux" ?

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a avancé ce chiffre lundi lors d'une conférence de presse à propos des incidents survenus samedi lors de la finale de la Ligue des champions au Stade de France.

Article rédigé par franceinfo - Géraldine Hallot, de la cellule investigation de Radio France
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin (à droite), et la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, le 30 mai 2022, à Paris. (THOMAS COEX / AFP)

Y-a-t-il eu une fraude "massive et industrielle" de faux-billets pour la finale de la Ligue des champions qui a opposé Liverpool au Real Madrid samedi 28 mai au Stade de France ? "Il y a eu entre 30 000 et 40 000 personnes avec des billets falsifiés ou sans billet" a affirmé le ministre de l'Intérieur lundi 30 mai lors du 20 heures de TF1. 

>> Suivez les dernières informations sur les incidents survenus lors de la finale de la Ligue des champions dans notre direct 

Ces faux billets sont "le mal à la racine" à l’origine du chaos, selon Gérald Darmanin lors d'une conférence de presse lundi. Le ministre a également avancé un chiffre : "70% des billets présentés au préfiltrage étaient faux". Ce dont doutent de nombreux observateurs présents sur place samedi soir.

14 000 billets papiers

Le nombre exact de faux billets est impossible à connaître avec précision. Pour tenter d'y voir plus clair, franceinfo a contacté la RATP et la SNCF pour obtenir le nombre de voyageurs qui ont pris les transports en commun pour se rendre au stade de France samedi.

Ainsi, selon les données obtenues, on peut dénombrer que, dans l'après-midi, 26 000 voyageurs ont emprunté la ligne 13 du métro vers le stade de France d'après la RATP. Dans le même temps, d'après la SNCF, cette fois, 37 000 passagers ont pris le RER D et 6 200 le RER B, qui était en grève. On en arrive donc à un total de 69 200 voyageurs qui sont allés au stade de France. Un chiffre auquel il faut ajouter 16 000 personnes venues en car, cette fois, d'après le ministère de l'Intérieur. En tout, cela représente 86 000 personnes, soit un peu plus que la capacité du stade de France.

Autre élément : l'UEFA avait alloué 20 000 places aux supporters de Liverpool pour cette finale. Sur ces 20 000 places, la grande majorité, plus de 14 000, étaient des billets version papier. Dès lors, il est difficile d'envisager qu'il ait pu y avoir trois ou quatre fois plus de faux billets.

D'après Gérald Darmanin, 70% des billets qui ont été présentés aux stadiers au préfiltrage étaient donc faux. Mais un observateur de l'association Football supporters Europe qui est resté de 21 heures à 22h20 à la porte Y du Stade de France, là où rentraient les supporters de Liverpool, nous affirme qu'il n'a vu qu'une dizaine de supporters munis de faux billets ou de fausses accréditations, interceptés par les stadiers et remis aux forces de l'ordre. La majorité était Français, et non pas Anglais, précise-t-il.

Les supporters de Liverpool bloqués devant les grilles du Stade de France, le 28 mai 2022 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) quelques heures avant le coup d'envoi de la finale de la Ligue des champions face au Real Madrid. (THOMAS COEX / AFP)

Lundi soir, de source judiciaire, on nous disait "ne pas savoir d'où Gérald Darmanin sortait ces chiffres". Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête pour "escroquerie en bande organisée" à la suite du signalement fait par la préfecture de police.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.