Incidents au Stade de France : le fiasco de l’organisation

Publié
Incidents au Stade de France : le fiasco de l’organisation
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Samedi 28 mai, la finale de la Ligue des Champions entre le Real Madrid et Liverpool a été marquée par des débordements autour du Stade de France à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). La préfecture de police explique que l’UEFA n’aurait pas anticipé un nombre de stadiers suffisants. Les médias étrangers évoquent, eux, un manque de policiers.

La finale de la Ligue des Champions, opposant le Real Madrid à Liverpool samedi 28 mai, a tourné au fiasco au Stade de France, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Autour du stade, des individus ont escaladé les grilles ou forcé la sécurité. Les policiers ont répliqué à coup de gaz lacrymogènes. Certains stadiers, débordés, en sont venus aux mains avec des supporters. La préfecture de police affirme que c’est l’UEFA, l’organisateur, qui n’aurait pas anticipé un nombre de stadiers suffisants.

Une réunion ministérielle lundi matin

Les médias étrangers ont également réagi à ces débordements. Ils dénoncent, eux, un nombre insuffisant de policiers et un usage démesuré de gaz lacrymogènes. Ces images ont mis en lumière les difficultés de gestion des foules de supporters en France alors que le pays s’apprête à accueillir deux événements sportifs majeurs : la coupe du monde de rugby en 2023 et les Jeux olympiques en 2024 à Paris. Une réunion ministérielle va se tenir lundi 30 mai dans la matinée pour tenter d’y voir plus clair sur cette soirée chaotique. Le préfet de Paris saisit la justice pour une fraude massive aux faux billets.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.