Football : Lyon s'incline à domicile face à Valence (0-1) en Ligue des champions

Lors de la première journée, l'Olympique lyonnais avait déjà échoué face au club belge de La Gantoise (1-1), supposé l'adversaire le plus faible du groupe.

Le footballeur Alexandre Lacazette lors du match entre Lyon et Valence au stade de Gerland, le 29 septembre 2015.
Le footballeur Alexandre Lacazette lors du match entre Lyon et Valence au stade de Gerland, le 29 septembre 2015. ( MAXPPP)

La Ligue des champions commence mal pour l'OL, pas au niveau de la compétition pour l'instant. Après un match nul contre La Gantoise (1-1), Lyon s'est incliné au stade de Gerland face à Valence (0-1), mardi 29 septembre, se plaçant ainsi en bien mauvaise posture.

Valence a gardé le contrôle du match

Si Lyon a semblé bien débuter la rencontre, Valence, bête noire des clubs français en coupes européennes depuis 35 ans, a su garder le contrôle du match et a affiché une réelle solidité en défense. Les Espagnols ont, en outre, su profiter d'une certaine naïveté de leurs adversaires, notamment pour prendre un avantage décisif par Sofiane Feghouli d'un tir passant juste en dessous de la barre transversale, après un centre délivré de l'aile gauche par Pablo Piatti (42e minute).

Du côté des Lyonnais, Alexandre Lacazette, qui a critiqué son président Jean-Michel Aulas dans L'Equipe lundi, n'a pas semblé perturbé par les remous provoqués par ses déclarations et a fourni une prestation honorable. Mais l'OL n'a jamais trouvé l'ouverture, malgré des occasions avec notamment un coup franc de Mathieu Valbuena détourné par le gardien Jaume Domenech sur la barre et une tentative de Lacazette déviée, également sur la barre, par Aymen Abdennour.

Prochain adversaire : le Zénith Saint-Pétersbourg

L'Olympique lyonnais occupe actuellement la 3e place du groupe H avec 1 point, à égalité avec l'équipe belge de La Gantoise. Si le club veut espérer se qualifier pour les huitièmes de finale, il faudra se reprendre le 20 octobre prochain, date de la prochaine rencontre, cette fois-ici contre le Zénith Saint-Pétersbourg, en tête du classement pour l'instant.