EN IMAGES. Ligue des champions : revivez les moments forts de l'amère défaite du PSG contre le Bayern Munich

Le club parisien, qui fêtait tout juste ses 50 ans, jouait sa première finale dans cette compétition reine en Europe.

Et de six. Le Bayern Munich a assumé son statut de géant du football, dimanche 23 août, à Lisbonne, pour mettre fin au rêve du Paris Saint-Germain et décrocher sa sixième Ligue des champions (1-0). Le sacre d'un habitué de la compétition, sans partage pour les ambitions du nouveau venu parisien.

Neymar, joueur le plus cher du monde, n'aura pas su relever le PSG, et sera resté incapable d'inscrire le moindre but dans ce tournoi final. Le Brésilien a terminé la soirée en larmes, seul, sur le banc de touche, marqué comme rarement depuis son arrivée à Paris.

La déception est égale pour Kylian Mbappé, blessé à une cheville il y a moins d'un mois et pourtant de retour pour "marquer l'histoire", comme il aspire à le faire. Mais le jeune champion du monde devra patienter pour inscrire cette glorieuse ligne à son palmarès déjà bien garni.

110
Mbappé lancé sur un côté, avec Neymar en position d'avant-centre, se heurte au gardien Manuel Neuer qui repousse sa tentative du pied, dans sa posture caractéristique. POOL NEW / REUTERS
210
Kingsley Coman marquant le seul but du match, offrant la victoire au Bayern Munich, en finale de la Ligue des champions, le 23 août 2020. POOL NEW / REUTERS
310
Neymar, au sol sur cette photo, n'a pas réussi à briller en finale. Le joueur brésilien avait porté son équipe en quart et en demi-finale. MIGUEL A. LOPES / AFP
410
Eric Choupo-Moting est passé à dix centimètres de l'égalisation sur un centre de Neymar, se retrouvant seul à cinq mètres du but. Il n'est pas parvenu à pousser la balle au fond des filets. DAVID RAMOS / AFP
510
Neymar, les larmes aux yeux après la défaite du Paris Saint-Germain, à la fin du match. POOL NEW / REUTERS
610
L'attaquant polonais Robert Lewandoski dans les bras de Hasan Salihamidzic, le directeur sportif du Bayern Munich. POOL NEW / REUTERS
710
L'entraîneur parisien Thomas Tuchel réconfortant Neymar à la sortie du terrain. MIGUEL A. LOPES / AFP
810
Le Bayern Munich soulève dans la joie son sixième trophée de la Ligue des champions. MATTHEW CHILDS / AFP
910
Lucas Hernandez, défenseur français du Bayern Munich, la tête dans la "coupe aux grandes oreilles". MATTHEW CHILDS / AFP
1010
Les supporters du Paris Saint-Germain réunis au Parc des Princes pour regarder la finale sur grand écran. Autour du stade, les forces de l'ordre ont dû disperser "une centaine de personnes", a annoncé la préfecture de police sur Twitter. ALAIN JOCARD / AFP