Revivez le quart de finale retour Barça-PSG

Les Parisiens rêvaient d'un improbable retournement de situation après leur défaite 3-1 au Parc des Princes à l'aller.

Le défenseur du PSG David Luiz après la défaite de son équipe face au FC Barcelone, le 15 avril 2015 au Parc des Princes (Paris).
Le défenseur du PSG David Luiz après la défaite de son équipe face au FC Barcelone, le 15 avril 2015 au Parc des Princes (Paris). (KIERAN MCMANUS / BACKPAGE IMAGES LTD)
Ce qu'il faut savoir

"Oui on y croit mais on y croit comme vous", a déclaré Laurent Blanc en conférence de presse. Le PSG doit remonter deux buts sur la pelouse du Barça, mardi 21 avril, après un revers 3-1 au Parc des Princes en Ligue des champions. Les clés du match.

Le PSG ne doit pas se ruerLe problème de Laurent Blanc sera défensif, pressent-il en conférence de presse. "On n'a rien à perdre. Je suis vraiment convaincu qu’on aura la possibilité de marquer des buts. Le problème, c’est que ne pas prendre de but à Barcelone, c’est quasiment impossible", confie l'entraîneur parisien, qui compte sur les retours d'Ibrahimovic et Verratti pour apporter un plus dans l'animation offensive. 

 Le Barça veut la victoireEn face, Luis Enrique, le coach catalan, a mis en garde ses joueurs contre tout relâchement. "Nous abordons ce match comme tous les autres: nous voulons le gagner. Notre objectif est de nous qualifier pour les demi-finales, mais je ne serai pas satisfait par un autre résultat qu'une victoire." 

 Les statistiques archi-favorables au Barça. Renverser un match aller-retour de Ligue des champions après avoir perdu le match aller à domicile, cela ne s'est jamais produit dans la reine des coupes d'Europe. Ajoutez à cela que le PSG n'a jamais renversé de situation compromise en Coupe d'Europe après avoir perdu l'aller à domicile, et vous êtes un sacré optimiste si vous misez vos économies sur un succès parisien par trois buts d'écart. C'est le tarif pour continuer à "rêver plus grand", la devise du club. Sinon, le PSG butera pour la troisième année de suite en quarts de finale.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #FOOT

23h18 : Au-delà du score, que retenir du match du PSG face à Barcelone ? Des Parisiens beaucoup trop timorés face à des Catalans deux crans au-dessus. Retrouvez notre analyse du match dans cet article.




(JOSEP LAGO / AFP)

22h54 : Merci d'avoir suivi cette soirée de foot avec nous. On remet ça demain avec Pierre Godon et Monaco qui affronte la Juventus Turin. Après leur défaite 1-0 à l'aller, les Monégasques ne partent pas favoris, mais la tâche semble moins insurmontable que pour les Parisiens face au Barça. En attendant, nous suivons jusqu'à minuit le reste de l'actu !

22h39 : Et pendant ce temps, en Bavière, on a vu des buts : le Bayern s'est promené face à (défaite 1-3 à l'aller).

22h38 : PSG : vous avez dit un grand d'Europe ???? Laissez nous rire....

22h38 : Heureusement que Ibrahimovic et Verratti jouaient ce soir...

22h38 : "Ils sont vraiment forts, il n'y a rien à dire, il faut admettre qu'ils étaient plus forts, c'est tout", constate Salvatore Sirigu sur Canal +. "C'est la première fois qu'on perd un quart de finale en perdant les deux matchs."

22h35 : Le PSG est éliminé de la Ligue des champions après sa défaite à Barcelone (0-2, 1-3 à l'aller).

22h32 : @anonyme Un seul, d'après le site de l'UEFA.

22h32 : Combien de tir cadré pour le PSG?

22h26 : Comme depuis trois ans, le PSG va échouer en quarts de finale de la Ligue des champions. L'enjeu des dernières minutes, c'est de savoir si le PSG va marquer un but pour sauver l'honneur. , 83e.

22h17 : Deuxième occasion parisienne, Zlatan Ibrahimovic décoche une frappe des 20 mètres bien stoppée par Ter Stegen. Ce score de semble satisfaire les deux équipes, car Barcelone se qualifie et le PSG évite l'humiliation.

22h14 : Et pendant ce temps, à Munich, l'entraîneur du Bayern a tellement sauté de joie (son club mène 5-0) qu'il en a craqué son pantalon. Fashion faux pas pour Pep Guardiola.

22h10 : Une raison de positiver pour les fans du PSG. Oui, il y en a une.

22h09 : La situation devrait rester inchangée l'année prochaine. La France refait un peu son retard sur le Portugal, et creuse un peu l'écart sur la Russie.

22h09 : Même si le PSG et Monaco sont éliminés des quarts de finale de Champions League, est-ce qu ils auront permis au championnat français de ramener des points UEFA pour les tours qualificatifs? Merci

22h02 : Première occasion pour le PSG. Oublié aux 16 mètres, Marco Verratti n'arrive pas à trouver le cadre du gardien allemand Marc-André Ter Stegen. pour Barcelone, toujours.

22h00 : Ce tweet va faire plaisir aux supporters lyonnais (et il y en a au moins un dans ce live). Toujours pour le Barça qui ne force pas, 57e.

21h53 : Laurent Blanc mâchouille consciencieusement ses ongles sur le bord de la touche. C'est encore le Barça qui est bien reparti dans la rencontre. pour le Barça, 50e.

21h49 : La seconde période a repris dans un Camp Nou où on n'entend guère les 85 000 spectateurs (soit la cinquième affluence de la saison). pour le Barça, toujours.

21h45 : Même avec Zlatan, les parisiens ne sont pas rentrés dans leur match au bout de 45 minutes de jeu. Sur l'ensemble des 2 rencontres, le score est de 5-1. Le Barça peut vite passer en mode défensif pour garder le score a 2-0 jusqu'à la fin du match (5-1 sur l'ensemble des 2 rencontres)

21h41 : Comme le note le site portugais Diario de Noticias, Porto a égalé en une mi-temps sa plus grosse défaite européenne. Note à l'attention des joueurs du Barça, la pire fessée européenne de l'histoire du club de la capitale, c'est le 6-1 de Supercoupe d'Europe contre la Juventus, en 1997.

21h36 : Le Barca restera toujours Le Barca!

21h36 : Une leçon de football ce barca

21h36 : Comme en France on aime bien railler l'argent du PSG il faut savoir que les 3 de devant au Barca (Messi, Suarez, Neymar) valent à eux seuls autant que le budget total du PSG....

21h31 : C'est la mi-temps, et le est menéau Camp Nou par le Barça. Encore 45 minutes de calvaire et on n'en parle plus.

21h30 : Il faut se rendre à l'évidence (on s'en doutait un peu depuis le match aller)...Ce Barca est bcp trop fort pour le PSG....

21h28 : Un motif de consolation pour Paris : Porto souffre encore plus. Les Dragons en sont maintenant à cinq buts encaissés à Munich....

21h26 : Il faut que Dieu descende du ciel pour aider le Psg

21h26 : Dans les commentaires, @Romeo voit une solution pour le PSG, mais elle n'est pas sur la feuille de match.

21h23 : @anonyme Officiellement, il joue en pointe de l'attaque, mais n'a pas eu un bon ballon à se mettre sous la dent.

21h22 : Ibra est il au stade?

21h19 : Et de deux pour Neymar, totalement oublié par une défense parisienne décidément bien poreuse. Il reprend de la tête sans opposition sur un centre de Dani Alves, pour fusiller Sirigu à bout portant. C'est cuit, pour Barcelone à la demi-heure de jeu.

21h15 : Le Bayern est juste entrain d'écraser le FC Porto. le 3eme but est magnifique

21h15 : Et de 3 pour le Bayern. C'est finalement ce match-là qui tourne à la boucherie...

21h09 : Et pendant ce temps, le Bayern Munich a refait son retard sur en marquant un 2e but en 25 minutes. Les Allemands sont virtuellement qualifiés au bénéfice des buts marqués à l'extérieur (1-3, ).

21h11 : Du mieux du côté parisien, avec un but refusé à Ibrahimovic pour un hors-jeu assez net, et des offensives lancées par Verratti depuis les 40 mètres. A l'instant, Pastore écrase une frappe alors qu'il s'était frayé un chemin dans la surface de réparation au milieu de la défense barcelonaise. pour le Barça, 20e.




(JOSEP LAGO / AFP)

21h03 : Après quand on voit le nombre de ballons que Pastore loupe, ça m étonne pas ce 1-0

21h02 : C'est le début de la Berézina à mon grand désespoir....

21h01 : Ce but ne change pas grand-chose pour le PSG, qui doit toujours se ruer à l'attaque. On attend maintenant une révolte chez les hommes de Laurent Blanc.

20h59 : Ouverture du score pour le Barça sur un contre en trois passes, qui perce comme du beurre la défense parisienne. Longue percée d'Iniesta, qui sert Neymar, qui passe en revue la défense parisienne et contourne Sirigu. pour le Barça dès la 14e minute.