Davantage de temps de récupération, joueurs clés en pleine forme... : le PSG a des raisons d'y croire face au Bayern

Invaincus depuis 29 matchs et impressionnants jusqu'à présent, les joueurs du Bayern Munich ont tout de même quelques raisons de craindre le PSG, pour la finale de la Ligue des champions.

Thomas Tuchel, l\'entraineur du Paris Saint-Germain.
Thomas Tuchel, l'entraineur du Paris Saint-Germain. (MIGUEL A. LOPES / POOL)

C’est le grand soir pour le Paris Saint-Germain, en finale de la Ligue des champions de football face au Bayern Munich, dimanche 23 août. Les Parisiens courent après leur premier sacre dans la plus prestigieuse des coupes d’Europe, et même si les Allemands ont été impressionnants jusqu’à présent, même s'ils ont plus d’expérience à ce niveau et même s’ils sont invaincus depuis 29 matchs, les Parisiens ont de nombreux atouts pour décrocher le trophée.

>> DIRECT. Ligue des champions : suivez notre live sur la finale PSG-Bayern Munich

Jamais les joueurs du Paris Saint-Germain n'ont semblé aussi déterminés à atteindre l'objectif : gagner cette Ligue des champions. Depuis le début de son séjour à Lisbonne, pour cette phase finale de Ligue des champions, l'entraîneur Thomas Tuchel ne cesse de louer l'état d'esprit positif de ses troupes. Tous les égos ont été mis de côté. Tout le monde tire dans le même sens et il n'y a pas de raison que cela change pour cette finale, assure l'entraîneur allemand. ''Nous préparons l'équipe de la même façon que nous avons préparé Dortmund, Atalanta, Leipzig, explique-t-il. On a fait deux réunions et on mange ensemble.''

Maintenant, ce n'est plus le moment de changer les choses. C'est une grande finale, une finale entre deux équipes très, très fortes. On ne va pas distraire les joueurs.Thomas Tuchelà franceinfo

Thomas Tuchel peut aussi compter sur des joueurs cadres en pleine forme. Neymar étincelant, Di Maria déterminant et une défense rassurante auprès de Thiago Silva. Et Kylian Mbappé, de retour au plus haut niveau après sa blessure à la cheville. ''Plus les jours avancent, mieux je me sens, indique le joueur. Le fait de jouer la demi-finale m'a fait beaucoup de bien, même si j'étais un peu à cran physiquement. Cela m'a fait du bien pour me mettre dans les meilleures conditions possibles pour cette finale. Et on espère repartir avec la Coupe, bien sûr !''

24 heures de récupération de plus que le Bayern

Mieux encore, le Paris Saint-Germain voit son infirmerie se vider avant cette finale. Keylor Navas s'est entraîné normalement samedi soir. Le gardien a participé à la séance en intégralité. Gana Gueye et surtout Marco Verratti sont rétablis. L'Italien si précieux dans le jeu parisien : ''Sa blessure, c'était un coup, ce n'était pas une blessure musculaire donc le risque n'était pas grand, indique Thomas Tuchel. Est-ce qu'il est prêt pour jouer ? Si rien n'arrive maintenant, c'est clair que oui. On pourra décider après s'il commence ou non.'

Et puis le Paris Saint-Germain a aussi un sérieux avantage physique : 24 heures de récupération de plus que les Allemands pour aborder cette finale. Un élément crucial dans cette série de matchs rapprochés qui pourrait permettre aux joueurs parisiens d'entrer enfin dans la légende.