Cet article date de plus de sept ans.

Ligue des Champions : un secrétaire d'Etat britannique veut exclure le PSG

Le PSG sera-t-il exclu de la Ligue des Champions la saison prochaine ? C’est le souhait du secrétaire d’Etat britannique en charge du Handicap après des incidents dont ont été victimes des personnes handicapées lors de la rencontre PSG-Chelsea le 2 avril dernier.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (L'affaire concerne des incidents lors de la rencontre PSG-Chelsea le 2 avril dernier © REUTERS | Stefan Wermuth)

Lisa se déplace en fauteuil roulant. Elle a un abonnement à l'année à Chelsea. Elle suit parfois aussi le club comme le 2 avril dernier à Paris. Dans l'espace réservé aux personnes à mobilité réduite, elle s'est retrouvée en face des fans parisiens. Et elle raconte une soirée de cauchemar, insultes, jets de bouteilles, de chewing-gums, de pièces de monnaies.

 

29.05.2014 Le PSG peut-il être exclu de la Ligue des Champions - rep Frank Mathevon
écouter

 

 

"On était une dizaine, ils étaient des milliers, je me suis dit qu'on n'allait jamais s'en sortir, que cela allait empirer, que quelqu'un finirait par être sérieusement blessé".

L'UEFA qui prend ce témoignage très au sérieux a ouvert une enquête. Et le secrétaire d'Etat britannique au handicap a demandé une exclusion du PSG de la Ligue des Champions.

L'APF attend une réaction de la ministre chargée du Handicap

"On va attendre la fin de l'enquête de l'UEFA mais ce sont des comportements qui sont inadmissibles et à sanctionner. Si maintenant, on ne peut plus aller voir un match quand on est en fauteuil roulant. Une réaction d'indignation de notre ministre chargé des personnes handicapées ( Ségolène Neuville) nous ferait plaisir" a réagi Alain Rochon, le président de l'Association des paralysés de France.

29.05.2014 La réaction d'Alain Rochon, le président de l'APF
écouter

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.