Cet article date de plus de cinq ans.

Nancy reste au contact de Dijon

Le mano a mano se poursuit en tête de la L2 après la victoire de Nancy devant Valenciennes (1-0) lundi dans le dernier match de la 18e journée. Les Nancéiens se hissent donc en tête à la hauteur de Dijon, victorieux samedi à Metz. Ce sont les Messins, 3e qui font la mauvaise affaire puisqu'ils perdent du terrain sur les deux leaders (six points de retard) mais surtout ils voient revenir d'autres prétendants derrière eux.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'entraîneur de Nancy Pablo Correa  (MAXPPP)

Après deux défaites, les joueurs de Nancy avaient besoin de renouer avec le succès sous peine d'être eux aussi décrochés. Ils ont donc fait ce qu'il fallait pour aller le chercher, en prenant tout de suite le match à leur compte, dominant les débats et en multipliant les occasions, notamment en première période.

Ils auraient même pu bénéficier d'un pénalty, oublié par l'arbitre, pour une main de N'Tim, ce qui leur aurit simplifier la tâche. Car ils ont fourni beaucoup d'efforts face à une défense de Valencienns regroupée, qui a résisté collectivement mais qui a souffert. De bonnes interventions du gardien Perquis, et quelques ratés nancéiens face au but ont pu laisser croire aux Nordistes, qui n'ont jamais été menaçants en attaque, qu'ils pouvaient peut-être arracher un nul. Mais finalement la logique a été respectée et la domination lorraine récompensée à la 85e minute par un but de Dalé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 2

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.