Un supporter du FC Nantes met le club en vente sur Le Bon Coin

Après le nul arraché par le FC Nantes dans les dernières minutes du temps additionnel face à Angers dimanche 20 décembre, un supporter des Canaris dépité a publié une annonce pour le moins insolite. Exaspéré par les contre-performances des Nantais, il a lancé une vente aux enchères sur le site Le Bon Coin, espérant trouver un repreneur solide pour son club, qui frôle avec la zone rouge.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un supporter du FC Nantes a mis son club en vente sur le site de petites annonces Le Bon Coin.

Chez les supporters de Canaris, le moral n'est pas au beau fixe. Entre piètres résultats sportifs et défiance des supporters à l'égard de leur président Waldemar Kita, le FC Nantes vit une saison compliquée. Le match nul arraché à la dernière minute lors du derby des Pays de la Loire dimanche face à Angers (1-1) a été la goûte de trop pour un dénommé "Pascal". Dépité, ce supporter nantais a mis son club aux enchères sur le site de petites annonces Le Bon Coin. 

"Renouer avec l'identité du club"

Intitulée "Monument historique du football français cherche repreneur", la vente démarre à un euro symbolique, précisant que le club était vendu "par pièces", c'est-à-dire en pièces détachées. Plusieurs travaux sont à prévoir pour le futur repreneur comme "définir un projet lisible, en co-construction avec les amoureux du club" ou encore "redonner du plaisir et renouer avec l'identité du club". L'annonce souligne toutefois les points forts de la maison jaune notamment la "ferveur unique possible grâce à des supporters exceptionnels qui ont le club dans le sang" et le "stade mythique (...) qui pourrait légitimement candidater pour être classé comme monument historique".

L'internaute "Pascal" précise à la fin de l'annonce que "ce club est incompatible avec une philosophie axée exclusivement sur des objectifs mercantiles". "L'esprit collectif, l'éthique et l'ancrage local" doivent être "les moteurs" de cette "institution" du football français, avant de conclure : "Pas sérieux , s'abstenir !"

Un club dans la tourmente

Le FC Nantes, actuel 15e du championnat, frôle avec la zone rouge. Avec sept matches consécutifs sans victoire, l'octuple champion de France n'arrive pas à sortir des profondeurs du classement. En dehors du terrain, l'ambiance est également tendue. Un climat de défiance s'est installé entre direction et supporters. A deux reprises ces dernières semaines, plus de 300 inconditionnels des Canaris se sont rassemblés devant la Beaujoire demandant le départ du président nantais, Waldemar Kita, à la tête du club depuis 2007.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.