Un "super mec", "passionné", qui appartient à "une belle génération d'entraîneurs" : le monde du foot salue l'arrivée de Thierry Henry à Monaco

Fabien Barthez, Alain Giresse, Christian Karembeu et Jean-Louis Gasset réagissent à l'arrivée de Thierry Henry au poste d'entraîneur principal de l'AS Monaco, en remplacement de Leonardo Jardim.

Fabien Barthez, Alain Giresse, Christian Karembeu et Jean-Louis Gasset.
Fabien Barthez, Alain Giresse, Christian Karembeu et Jean-Louis Gasset. (AFP / JEAN-FRANCOIS MONIER / ALEXANDER NEMENOV / PASCAL GUYOT / RADIO FRANCE / CATHERINE GRAIN)

Plusieurs grands noms du football réagissent à la nomination de Thierry Henry au poste d'entraîneur principal de l'AS Monaco, à la place de Leonardo Jardim. L'ancien champion du monde 98 s'engage jusqu'en 2021 avec le club de la Principauté.

"Un super mec qui a toujours la bonne blague", pour Fabien Barthez

Fabien Barthez, ancien gardien de l'équipe de France de football, qui a partagé le titre mondial avec Thierry Henry, s'est dit, samedi 13 octobre sur franceinfo, "super heureux" pour son ancien coéquipier des Bleus. L'ancien gardien de but des Bleus "n'est pas étonné" que "Titi" signe à Monaco. "Cela fait partie de son évolution. Il s'est formé. Je suppose que s'il n'a pas signé à Bordeaux, c'est qu'il avait ses raisons. Je ne suis pas du tout surpris qu'il signe à Monaco (...) Il connaît très très bien la maison", a-t-il affirmé.

Il a la passion du football, il a la connaissance du haut niveau. Il a un énorme bagage.Fabien Barthezà franceinfo

"C'est un super mec qui a toujours le sourire, qui a toujours la bonne blague. Ce qui m'a toujours marqué chez Titi, c'est ce respect qu'il avait des anciens et de la hiérarchie, qui a fait que c'est devenu un des plus grands joueurs au monde", a-t-il expliqué. Fabien Barthez rappelle que les grands joueurs ne font pas forcément les grands entraîneurs mais "Titi" a des atouts pour réussir à Monaco: "Je lui souhaite le meilleur. Après, ce sont les résultats qui comptent."

"Il va créer sa philosophie de jeu", estime Alain Giresse

"Avec tout le respect que j'ai pour Thierry Henry, on n'a aucune référence en ce qui concerne sa capacité à endosser la tunique d'entraîneur principal", met en garde, de son côté, Alain Giresse, ancien milieu international et ex-entraîneur de Toulouse et de plusieurs sélections africaines (Mali et Gabon entre autres) sur franceinfo. 

Malgré ces interrogations, Alain Giresse estime qu'au vu de la carrière d'attaquant de Thierry Henry, "Il faut quand même lui donner le crédit de pouvoir réaliser de belles choses". L'ancienne légende bordelaise loue notamment "la passion" de l'attaquant de 41 ans. "Il a appris beaucoup en tant qu'adjoint de la sélection belge, il y a son expérience aussi avec les équipes de jeunes à Arsenal. C'est lui qui va créer son mode de fonctionnement, sa philosophie de jeu".

"Une belle génération d'entraîneurs", juge Christian Karembeu

L'ancien Bleu Christian Karembeu a salué quant à lui sur franceinfo une "belle génération d'entraîneurs" issue des Champions du monde de football en 1998. "Il y a eu Laurent Blanc et Didier Deschamps qui ont commencé. C'est très bien pour ces champions du monde qui reviennent à la maison-mère où ils ont commencé le football, qui est la Ligue 1", a-t-il expliqué.

"Il y aura aussi Patrick Vieira", l'entraîneur de l'OGC Nice, "qui va essayer de faire bonne figure dans cette Ligue 1. On leur souhaite le meilleur à tous les deux", a-t-il dit.

Pour Jean-Louis Gasset, "c'est un plus pour le football et la Ligue 1"

"Quand on voit la carrière qu'il a faite, quand on voit les entraîneurs qu'il a connus, s'il aime le football et qu'il a pris quelques notes quand il travaillait avec eux, il va avoir pas mal d'idées. C'est un plus pour le football et la Ligue 1", a affirmé Jean-Louis Gasset, entraîneur de l'AS Saint-Etienne.

"Il voit des matches, même de troisième division, et il connaît tous les joueurs. Je le mets dans le même style que Patrick Vieira qui arrive aujourd'hui à Nice et il est champion du monde aussi", a-t-il souligné.