Trophée des champions : Paris sans ses stars, voyage à Tel-Aviv... les quatre choses à savoir avant le choc Losc-PSG

Le LOSC, champion de France en titre, défie le vainqueur de la dernière coupe de France, le Paris Saint-Germain, dimanche à Tel-Aviv.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.
Le Trophée des champions, qui oppose Lille au PSG, se dispute à Tel-Aviv le dimanche 1er août 2021 à 20h. (LIU JIALIANG / IMAGINECHINA via AFP)

Un choc pour débuter la saison. Lille et le PSG se retrouvent, dimanche 1er août (20 heures), à l'occasion du Trophée des champions, rampe de lancement de l'exercice 2021-2022 en Ligue 1. Un affrontement de gala qui permet, aussi, de tester les forces en présence entre les deux premiers du dernier championnat de France.

Car dans les deux camps, pas mal de choses ont changé cet été. L'occasion de faire le point sur ce qu'il faut savoir avant cette 26e édition.

Tel-Aviv, nouvelle destination d'un trophée qui n'en finit plus de voyager

C'est en Israël que Lillois et Parisiens ont rendez-vous pour ce Trophée des champions 2021. Si la dernière édition, remportée par le PSG et reportée en raison de l'épidémie de Covid-19, a eu lieu fin janvier à Lens, la compétition reprend son visa. Après Montréal (2009 et 2015), Radès, Tanger (2011, 2017), Harrison, Libreville, Pékin, Klagenfurt et Shenzhen, c'est à Tel-Aviv, au stade Bloomfield, qu'elle a décidé de poser ses valises. Ou plutôt que la Ligue de football professionnel (LFP) a voulu s'arrêter afin de poursuivre sa tournée promotionnelle d'avant-saison.

Conviés en conférence de presse, vendredi 30 juillet, Mauricio Pochettino et Jocelyn Gourvennec avaient deux postures assez différentes par rapport à ce long déplacement, une semaine avant la reprise de la Ligue 1 pour les deux équipes. "C'est la première fois que je vais à Tel-Aviv, je suis content de découvrir une nouvelle ville", commentait sobrement l'Argentin, tandis que l'ancien manager des Girondins se montrait plus pragmatique : "on va à l'étranger encore une fois. Ce sont des choix de la Ligue et il faut respecter cela. Il y a quelques années, je l'avais joué avec mon ancien club à Pékin et c'était encore plus problématique car il y avait beaucoup de décalage horaire. Là, ce n'est pas le cas, avec juste une heure."

Reste que le nouvel entraîneur des champions de France résumait l'essentiel : "c'est un match à jouer et un titre à aller chercher, quel que soit l'endroit où on doit le jouer." Un objectif, en effet, peut-être un peu plus compliqué face au décuple vainqueur du Trophée qu'un "simple" trajet en avion...

Sans ses stars, Paris veut accrocher son 11e succès

La liste des absents côté PSG pour disputer le Trophée des champions ne semble pas avoir de fin. En début de semaine, c'est l'ancien capitaine du Real Madrid Sergio Ramos qui déclarait forfait, toujours pas remis de sa lésion au mollet gauche. Un désistement qui venait s'ajouter aux indisponibilités pour congés ou retours tardifs après la Copa America et l'Euro d'autres stars du collectif parisien : Marco Verratti, Marquinhos, Neymar, Leandro Paredes, Angel Di Maria, Gianluigi Donnarumma, Pablo Sarabia, Rafinha... 

Si Kylian Mbappé, Presnel Kimpembe, Danilo Pereira et Georginio Wijnaldum sont déjà là, ils bénéficient d'un programme d'entraînement aménagé après leur été chargé et leur participation au match est loin d'être certaine. Les clés du jeu reposeront donc sur d'autres éléments comme Idrissa Gueye, provisoirement nommé capitaine, et l'attaquant argentin Mauro Icardi, annoncé sur le départ mais toujours parisien.

Auteurs de trois victoires (contre Le Mans, Augsbourg, Orléans) et deux nuls (face à Chambly et Séville) lors de leurs matchs de préparation, les vainqueurs de la Coupe de France espèrent bien remporter leur 11e Trophée des champions. Un trophée qui ne leur échappe pas depuis 2013.

Les joueurs du PSG célèbrent leur victoire face à Marseille, le 13 janvier 2021, lors du trophée des Champions. (DENIS CHARLET / AFP)

Premier vrai test pour Gourvennec et le LOSC

Malheureux en 2011, battu 5-4 par l'OM au bout d'un match à rebondissements, le LOSC espère bien mettre la main sur le trophée pour la première fois de son histoire. Mais les champions de France, qui ont perdu leur chef d'orchestre Christophe Galtier – parti pour Nice – sur le banc, n'ont pas franchement rassuré cet été lors de leurs matchs amicaux. 

Les Dogues n'ont remporté qu'une seule de leurs cinq rencontres, face à Beveren (D2 belge, 2-0), concédant un nul (face à Courtrai, 1-1) et trois défaites (contre La Gantoise, 0-1, Benfica, 0-1, et Porto, 0-2). Pas de quoi faire le plein de confiance au moment de défier l'armada parisienne, alors que la nouvelle équipe pilotée par Jocelyn Gourvennec prend encore ses marques. "Il faut l'ambition de bien redémarrer la compétition et bien lancer notre saison (...) Gagner un titre, ce n'est jamais anodin", tempérait-il vendredi, pour montrer l'ambition des siens avant le choc.

Côté lillois aussi, les joueurs reviennent progressivement à l'entraînement. L'incertitude la plus notable concerne le milieu de terrain portugais Renato Sanches, gêné à la cuisse et ménagé avant la rencontre.

Soir de première pour Amazon Prime Video

Le 11 juin dernier, elle avait tout raflé lors de l'appel d'offres de la LFP sur les droits TV de la Ligue 1. Un peu plus d'un mois et demi plus tard, voilà la multinationale américaine aux manettes du match qui va lancer la saison du football français. Confirmé en début de semaine, Amazon va bien diffuser le Trophée des champions dimanche, à 20 heures, sur sa plateforme Prime Video. 

Concernant l'accessibilité de la rencontre, le géant du commerce en ligne a confirmé qu'elle serait disponible à tous les abonnés Prime. Un tour de chauffe, en quelque sorte, avant la mise en place de son offre pour le championnat de France, où les abonnés Prime devront souscrire un abonnement supplémentaire de 12,99 euros par mois. La seule condition pour profiter de la retransmission de 80% des matchs de Ligue 1.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.