Laurent Blanc, entraîneur du PSG : "Serge Aurier se pénalise lui-même et pénalise le club"

La traditionnelle conférence de presse d'avant-match, à la veille de PSG-Chelsea, a été perturbée par les propos tenus ce week-end par Serge Aurier.

Laurent Blanc, entraîneur du PSG, avant un match de Ligue 1, contre Lille, au Parc des Princes, le 13 février 2016.
Laurent Blanc, entraîneur du PSG, avant un match de Ligue 1, contre Lille, au Parc des Princes, le 13 février 2016. (MIGUEL MEDINA / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

A la veille du choc PSG-Chelsea, en huitième de finale de Ligue des champions, Laurent Blanc a donné, lundi 15 janvier, une conférence de presse troublée par l'affaire Aurier. Une affaire qualifiée de "pitoyable" par l'entraîneur du club parisien. Le défenseur parisien a été mis à pied à titre conservatoire, dimanche, après la diffusion, la nuit précédente, d'une vidéo dans laquelle il insultait Laurent Blanc. Serge Aurier, 23 ans, a notamment traité son coach de "fiotte", dans une discussion avec des internautes sur l'application Periscope. Il manquera donc la rencontre, mardi. 

"Je me suis vraiment engagé auprès de ma direction pour le faire venir et vu ce que j'ai vu, les remerciements que j'ai eu, je trouve ça pitoyable", a développé Laurent Blanc. "C'est pénalisant pour lui, et ce que je n'admets pas, aussi, c'est que c'est pénalisant pour le club", a encore déclaré son entraîneur. "Si le club prend de nouvelles dispositions [disciplinaires], vous le saurez aussi."

Et l'ancien sélectionneur des Bleus d'ajouter : "J'ai côtoyé cette nouvelle génération, il y a beaucoup de personnes dans cette génération qui passent leur temps à s'excuser. Je pense qu'au lieu de s'excuser il faut réfléchir à ce qu'on fait, comme ça, ça te permet de pas t'excuser tout le temps." "Serge, s'il a un problème avec moi, je ne me servirai pas de la presse pour régler le problème. Mon problème avec Serge, je le règlerai avec lui", a conclu Blanc qui n'avait autorisé qu'une seule question à ce sujet en conférence de presse.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #AURIER

19h20 : Laurent Blanc a entièrement raison: au-delà de la saison en cours, ce joueur n'a plus sa place au PSG.

19h19 : Comment pourrait-il en être autrement ? Il est grand temps que le football professionnel apprenne à réagir à ces comportements immatures, arrogants et tout à fait indécents.

19h18 : L'affaire Serge Aurier continue à vous faire réagir dans les commentaires. Et sans surprise, ce n'est pas pour prendre la défense du footballeur.

18h39 : Exercice 2015-2016 déjà terminé pour Serge Aurier ? Selon la chaîne Infosport+, Laurent Blanc ne compterait plus faire appel au latéral droit du PSG pour la suite de la saison.

17h10 : Non, @Flo, il s'agit d'une pratique née au PSG en 2011, lors du rachat du club par le Qatar. Mais de plus en plus de clubs, comme l'Olympique lyonnais ou encore Clermont Foot, en Ligue 2, ont mis en place des primes d'éthique ces dernières années, précise Le Monde.

17h00 : Chaque club offre-t-il une prime à ses joueurs pour "bonne conduite"??

16h13 : Être payé 160 000 € pour faire preuve de civisme, de politesse mais c'est honteux et déplorable.

16h13 : La prime d'éthique attribuée annuellement aux joueurs du PSG, m' a fait sourire.... Nous les profs, avons l'éthique, le civisme, la responsabilité, la politesse, et la correction du langage, quasi gratuits, pour la somme moyenne de 2000 € mensuels

16h17 : Serge Aurier ne touchera pas sa prime d'éthique annuelle, après les insultes qu'il a proférées contre ses coéquipiers et son entraîneur. Dans les commentaires, @anonyme et @profdesécoles réagissent à l'existence d'une telle prime.

14h49 : On devrait leur faire passer un stage de bonnes manières, de respect et tout le reste. Mettez-les au Smic ils verront peut-être la vie autrement. C'est donner du lard aux cochons.

14h48 : l y a beaucoup trop de joueurs qui, parce qu'il ont un certain niveau, se croient tout permis ; c'est pitoyable.

14h50 : Laurent Blanc n'a accepté de répondre qu'à une seule question sur les propos de Serge Aurier. Mais il n'a pas mâché ses mots. "C'est pitoyable", a estimé l'entraîneur du PSG, face à la presse.



(INFOSPORT +)

14h42 : "Si Serge Aurier a un problème avec moi, je n'utiliserai pas les médias pour le régler. Je le réglerai avec lui. Comme j'ai toujours fait."

14h22 : "Serge Aurier s'est pénalisé lui-même. C'est aussi pénalisant pour le club, à travers l'image qu'il peut renvoyer. Je le dis souvent, il y a beaucoup de joueurs dans la génération actuelle qui passent leur temps à s'excuser. Ils devraient réfléchir un peu plus à ce qu'ils font avant de s'excuser."

14h15 : "J'ai très mal pris [les commentaires de Serge Aurier], même si on a le droit d'avoir certaines opinions. Ce garçon, je me suis engagé il y a deux ans pour le faire venir à Paris. Et le remerciement que j'ai, c'est ça ? Je trouve ça pitoyable."

14h11 : Il ne fait pas bon s'appeler Serge Aurier en ce moment. Le joueur du PSG, mis à pied pour avoir insulté ses coéquipiers et son entraîneur, est devenu la risée des réseaux sociaux ce week-end. Voici quelques-uns des tweets les plus marquants.

(FRANCK FIFE / AFP)

14h04 : Laurent Blanc entame la conférence de presse d'avant-match, à la veille du huitième de finale de la Ligue des champions entre le PSG et Chelsea. Vous pouvez regarder son intervention en direct sur notre site.

13h53 : Bonjour @Carlier. Il est, en effet, précisé dans les contrats des joueurs du PSG qu'ils toucheront une "prime d'éthique" de 160 000 euros par saison s'ils respectent leurs obligations professionnelles (horaires, comportement, devoir de réserve face à la presse, etc.). Serge Aurier sera privé de la sienne, après son dérapage en ligne ce week-end.

13h46 : Est ce vrai que les joueurs du PSG ont une prime de 160 000 € pour bon comportement ?