Cet article date de plus de deux ans.

"On s'est fait couillonner" : les supporters de l'OM déçus après l'échec du transfert de l'attaquant Mario Balotelli à Marseille

Mario Balotelli reste finalement à l'OGC Nice, ce qui provoque la colère des supporters marseillais, toujours dans l'attente d'un nouvel attaquant.

Article rédigé par
avec France Bleu Provence - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'attaquant Mario Balotelli n'ira finalement pas à Marseille et reste à l'OGC Nice (Ligue 1). (VALERY HACHE / AFP)

Les supporters marseillais l'attendaient avec impatience... Mario Balotelli ne viendra finalement pas à l'OM. L'attaquant italien reste à Nice, a annoncé son club lundi 20 août. 

Après un feuilleton qui aura duré deux mois, Christian, supporter de l'OM, se sent un peu "dindon de la farce". "On nous a fait de l'intox", s'exaspère-t-il sur France Bleu Provence. "Son manager nous a menés en bateau tout le long. On comptait sur lui, maintenant il faut qu'on recrute quelqu'un d'autre." 

"Toujours pas de grand attaquant"

Stéphane, abonné au stade Vélodrome depuis 10 ans, misait gros sur l'arrivée d'un attaquant du calibre de Balotelli, surtout que depuis des semaines, toutes les planètes semblaient s'aligner pour la réalisation de ce transfert. "Ça fait un peu mal au cœur", s'énerve-t-il. "Il était venu en visite à la Commanderie. On s'est fait couillonner, excusez-moi l'expression ! Ils nous ont tenus en haleine depuis le début du mercato. Je pense que c'était pour gonfler les abonnements, et malheureusement on s'est fait avoir à la dernière seconde. On n'a pas récupéré de milieu de terrain, on n'a toujours pas de grand attaquant, ça traîne en longueur et on n'a rien."

Il ne reste que 10 jours de mercato. Anthony, abonné chez les Winners, commence à se préparer à ne voir aucune arrivée à ce poste d'attaquant.

On cherchera encore un attaquant en janvier, et en août. Soi-disant ils ont des sous, mais ils ne mettent aucun sou dedans

Anthony, supporter de l'OM

à France Bleu Provence

La saison dernière, l'OM avait recruté l'attaquant Kostas Mitroglou dans les dernières heures du mercato, et ce choix n'est ni un succès, ni un échec. Mais une chose est sûre : les supporters ne voudraient pas revivre la même histoire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.