Cet article date de plus de six ans.

OM : Pape Diouf et Jean-Claude Dassier remis en liberté

Placés en garde à vue la veille, Pape Diouf et Jean-Claude Dassier ont été remis en liberté mercredi dans la soirée. Les deux anciens présidents de l'Olympique de Marseille étaient entendus dans le cadre de l'enquête sur les soupçons de transferts frauduleux.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Pape Diouf, l'ex-président de l'OM, est sorti de garde à vue (CITIZENSIDE/SA?D ANAS / CITIZENSIDE.COM)

En revanche, pour l'actuel président du club phocéen, Vincent Labrune, la garde à vue n'a pas encore été levée. Au total, une quinzaine de personnes (membres ou ex-membres de l'encadrement du club ou intermédiaires et agents de joueurs, agents administratifs, avocat) ont été interpellés dans le cadre de cette enquête ouverte en 2011.

Les enquêteurs de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), saisie sur commission rogatoire d'un juge d'instruction marseillais soupçonnent qu'il y aurait eu, à l'occasion de transferts d'importance, des commissions et rétro-commissions "dans lesquelles des membres du milieu apparaissent". Une information judiciaire avait été ouverte pour "extorsion de fonds, blanchiment et association de malfaiteurs" sur cette affaire en octobre 2011.  Le transfert de l'attaquant André-Pierre Gignac, de Toulouse à Marseille, en 2010, est notamment dans le collimateur des enquêteurs. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.