Match Bastia-OL : quelles suites judiciaires ?

Après les violences lors du match Bastia-OL, le secrétaire d'État en charge des Sports Thierry Braillard demande des sanctions sévères. Quelles vont être les suites judiciaires et sportives de ces événements ? Olivier Theron, en direct du stade Furiani (Haute-Corse), fait le point.

FRANCE 2

Selon Olivier Theron, journaliste de France 2 en direct du stade Furiani (Haute-Corse), les conséquences des violences du match de dimanche 16 avril sont en premier lieu d'ordre judiciaire. En effet, "le procureur de la République de Bastia a ouvert une enquête, explique le journaliste. Les vidéos sont analysées, et les fauteurs de troubles du club de supporters Bastia 1905 ou même les stadiers qui ont pris part à l'agression contre les joueurs lyonnais vont être rapidement identifiés et placés en garde à vue. La responsabilité du club pourrait aussi éventuellement être retenue."

De la Ligue 1 à la Ligue 2

D'un point de vue sportif, le club de Bastia risque gros. Ce match aurait pu permettre au SCB, dernier du classement, de se maintenir en cas de victoire. "Mais le match va être perdu pour Bastia, les trois points de la victoire attribués à Lyon", poursuit le journaliste. Le club sera ainsi relégué en Ligue 2 l'année prochaine. "Les derniers matchs du SCB ne se joueront probablement plus ici à Furiani, ou alors à huis clos. C'est la commission de discipline de la Ligue du football professionnel qui décidera jeudi soir", conclut l'envoyé spécial de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des supporters corses envahissent le terrain de foot pendant le match entre Bastia et Lyon, le 16 avril 2017.
Des supporters corses envahissent le terrain de foot pendant le match entre Bastia et Lyon, le 16 avril 2017. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)