Ligue 1 : Saint-Etienne enchaîne, Metz au courage, Lorient s'enfonce... Ce qu'il faut retenir du multiplex de dimanche

Les Verts ont décroché leur deuxième victoire de la saison sur la pelouse du Stade de l'Aube, contre Troyes (0-1), dimanche.

Article rédigé par
Maÿlice Lavorel - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Les Stéphanois célèbrent le but de Miguel Trauco, contre Troyes, le 21 novembre 2021. (MATTHIEU MIRVILLE / AFP)

Le multiplex a été mouvementé sur les pelouses de Ligue 1, dimanche 21 novembre, après la victoire de Brest contre Lens. Metz et Bordeaux ne sont pas parvenus à se départager (3-3) dans un match toalement fou, tout comme Strasbourg et Reims (1-1). Angers a pris le meilleur sur Lorient (1-0), alors que Saint-Etienne s'est imposé à l'extérieur (0-1). Tour d'horizon des enseignements de l'après-midi.

Le fait : Saint-Etienne, la passe de deux

Les Verts ont-ils enfin lancé leur saison ? Deux semaines après avoir décroché leur première victoire de la saison au bout du temps additionnel contre Clermont, ils sont allés chercher un autre succès au forceps sur la pelouse de Troyes (0-1).

Les hommes de Claude Puel ont d’abord été longtemps frustrés sur la pelouse du Stade de l’Aube, Arnaud Nordin et Jean-Philippe Krasso frappant les montants. Mais Miguel Trauco est venu délivrer les siens sur une magnifique frappe en première intention aux abords de la surface (68e). Les Verts n’avaient plus enchaîné deux victoires en Ligue 1 depuis mai 2021.

La performance : la résilience de Metz

Les Messins ont du cœur. Trois fois menés au score, à Saint-Symphorien contre Bordeaux, les hommes de Frédéric Antonetti sont allés puiser dans leurs tripes pour recoller à chaque fois au score et accrocher des Girondins qui se sont éteints au fil de la rencontre (3-3).

Les Rémois célèbrent le but d'Opa Nguette face à Bordeaux, le 21 novembre 2021. (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

La révolte est venue juste avant la mi-temps, par l’intermédiaire de Nicolas de Préville, venu réduire l’écart contre son ancien club qui menait alors 2-0, avant qu’Opa Nguette n’égalise au retour des vestiaires. Le Sénégalais s’est ensuite mué en héros pour inscrire le 3e but (70e), alors que Bordeaux avait repris l’avantage. Les Messins décrochent un bon point, mais restent lanterne rouge de Ligue 1.

Le chiffre : 7 matchs sans victoire pour Lorient

Lorient ne s'en sort pas. Les Merlus ont chuté sur la pelouse du stade Raymond-Kopa, contre une solide équipe d'Angers (1-0). Ils n'ont plus connu la victoire depuis la 7e journée, le 22 septembre dernier, et sont sur une série noire de sep matchs sans succès. Ils ne se sont plus imposés hors de leurs terres depuis 22 rencontres.

Les hommes de Christophe Pélissier avaient pourtant réussi à contenir les attaques angevines pendant 70 minutes. Mais ils ont fini par céder et offrir un penalty à leurs adversaires après une faute de Samuel Loric sur Jimmy Cabot. Thomas Mangani s'est chargé de le transformer pour offrir un précieux succès à son équipe. Avec ce résultat, les Lorientais descendent à la 14e place, à deux points de la zone rouge.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.