Ligue 1 : Peter Bosz "a vu des choses que l'on ne voit pas chez les U12", après le match nul concédé par Lyon

L'entraîneur de Lyon n'a une nouvelle fois pas mâché ses mots après le match nul à domicile de son équipe contre Clermont (3-3). 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'entraîneur de l'Olympique lyonnais Peter Bosz lors du match de Ligue 1 face à Clermont, le 22 août 2021. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Un résultat amer. Après un match nul face à Brest et une défaite contre Angers, l'Olympique lyonnais pensait tenir le bon bout en menant face à Clermont à la 91e minute (3-1). Mais les Gones ont finalement été privés d'une première victoire cette saison en Ligue 1 par Elba Rashani, auteur d'un doublé dont le but de l'égalisation pour Clermont, dimanche 22 août (3-3). Un scénario qui a logiquement déçu l'entraîneur Peter Bosz : "Je suis bien sûr très déçu. Nous ne devons jamais concéder un résultat nul. Nous avons encore perdu deux points. Nous n'avons pas bien défendu et nous aurions dû marquer un quatrième but. Avec nos qualités, cela aurait dû être fini", analysait à la sortie le technicien du banc lyonnais.

"Nous avons eu des occasions pour inscrire un quatrième but et nous n'avons pas concrétisé. Après le deuxième but de Clermont, la confiance est partie et nous avons mal défendu."

Peter Bosz

entraîneur de Lyon

Même s'il reconnaît que leur jeu était "bien mieux que face à Angers" avec une première mi-temps réussie grâce à "un pressing très haut" et "des occasions", Peter Bosz s'est agacé des performances de ses joueurs lors de la seconde période : "J'ai vu des choses que l'on ne voit pas chez les U12 (moins de 12 ans). C'est un problème de confiance", a tancé l'ancien international néerlandais, qui a déjà publiquement pris ses joueurs à partie depuis le début de saison.

L'entraîneur pointe du doigt le manque de confiance de l'effectif, doublé d'une défense au rendement insuffisant : "La première période était beaucoup mieux. En seconde, nous n'avons peut-être pas aussi bien joué. Nous avons eu des occasions pour inscrire un quatrième but et nous n'avons pas concrétisé. Après le deuxième but de Clermont, la confiance est partie et nous avons mal défendu. Nous avons travaillé. Mais je reconnais qu'il y a des fautes en défense. Physiquement, les joueurs sont bien. Le problème n'est pas là", a conclu Peter Bosz. Prochaine étape pour glaner une première victoire dans cet exercice de Ligue 1 : contre Nantes, le vendredi 27 août, à 21 heures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.