Cet article date de plus de deux ans.

Ligue 1 : Marseille, la victoire ou rien

Face à Nîmes ce samedi (17h), l'Olympique de Marseille doit impérativement ramener trois points pour rester dans la course aux tickets européens. La mauvaise dynamique (3 matches sans victoire) devra donc être enrayée si le club phocéen ne veut pas rester englué à la cinquième place et manquer son principal objectif de la fin de saison. Privé de Lucas Ocampos, Rudi Garcia devrait pouvoir compter sur Mario Balotelli, malgré sa gêne ressentie à Bordeaux dimanche dernier.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Après trois matches consécutifs sans victoire en championnat (défaites à Bordeaux et au Parc des Princes, nul face à Angers), l'OM doit l'emporter samedi au Vélodrome face à Nîmes (10e) pour rester dans la course aux places européennes. Cinquième de L1 (48 pts), l'OM a encore, sur le papier, une chance mathématique de qualification pour la C1. Mais certains n'y croient plus, à l'image de Florian Thauvin. "Le podium, c'est fini", avait lâché l'ailier droit international après le revers à Bordeaux (2-0) le 7 avril.

Quatrième l'an dernier, l'OM avait raté de justesse la Ligue des Champions. Cette saison, le podium semble à nouveau inaccessible aux Marseillais, mais Garcia veut encore y croire: "Il y a 21 points à prendre, et il faut les prendre", a-t-il rappelé jeudi lors d'une conférence de presse. Il en faut déjà trois contre Nîmes samedi au Vélodrome, où l'OM devrait compter sur tout son effectif, excepté son attaquant argentin Lucas Ocampos. Pour le remplacer sur le flanc gauche dans son schéma classique en 4-4-2, derrière Mario Balotelli et Valère Germain, Garcia pourrait aligner le jeune Serbe Nemanja Radonjic. "Pour être à 100%, il a besoin d'un but ou d'une passe décisive", a déclaré le manager de l'OM jeudi. "Super Mario" devrait être sur le terrain même s'il ne s'est pas entraîné normalement cette semaine, à la suite de sa gêne ressentie à Bordeaux dimanche dernier.

Avec AFP

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.