Ligue 1 : le Paris Saint-Germain s'impose dans la douleur face à Brest

Kylian Mbappé a marqué le premier but de sa saison face à Brest vendredi. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Kylian Mbappé a marqué le premier but de sa saison face à Brest.  (LOIC VENANCE / AFP)

Ils ont eu peur quelques instants mais les Parisiens se sont logiquement imposés sur la pelouse du Stade Brestois, vendredi 20 août (2-4). Dominateurs, les hommes de Mauricio Pochettino ont vu cependant leurs adversaires du soir réduire le score à deux reprises avant de les assommer définitivement dans les arrêts de jeu sur un but d'Angel Di Maria. Avec trois victoires en autant de rencontres, le PSG est provisoirement en tête de la Ligue 1.  

Mbappé et le juste milieu 

De retour après sa victoire à l’Euro avec l’Italie, Marco Verratti était titularisé au milieu de terrain par Mauricio Pochettino. Et dans son registre habituel, "le petit hibou" a touché énormément de ballons (129), juste derrière Idrissa Gana-Gueye (134), malgré sa sortie à la 71e minute. L’Italien a aussi remporté 75% de ses duels pendant que ses compères de l’entrejeu se rendaient décisifs sur leurs buts. 

Avec le retour du champion d’Europe, Mauricio Pochettino avait choisi d’aligner un 4-4-2 avec un milieu en losange dont ont parfaitement su profiter les trois compères du "Petit Hibou". Auteur d'un but sublime de loin, Gueye a régné dans l'entrejeu tout comme Ander Herrera qui s'est lui aussi fendu d'un but sur l'ouverture du score. Georginio Wijnaldum a fait la transition en pointe haute et a permis au PSG de trouver des espaces dans une défense brestoise acculée. Les Parisiens ont mis le pied sur le ballon dès l’entame de match avant d’en conserver la possession tout le match, laissant la balle aux Brestois sur de rares contres. 

Le PSG a été récompensé de sa domination dès la 23e minute. Alors que Mbappé avait buté sur le nouveau gardien des Pirates, Marco Bizot, en début de partie, le portier néerlandais a été impuissant face à la reprise de volée d'Ander Herrera (1-0). Les vice-champions de France ont ensuite creusé leur écart à la 36e minute, sur une tête opportuniste de Kylian Mbappé. Malgré des rumeurs de départ, et alors qu’il n’a toujours pas prolongé avec leur club de la capitale, l’international français s’est ainsi montré décisif pour son huitième match consécutif.

Une défense à polir

Malgré leur maîtrise, les Parisiens se sont tout de même fait peur à deux reprises. D'abord avant la mi-temps par Franck Honorat sur une inspiration géniale de Romain Faivre. Avant de voir Steve Mounié faire trembler les filets gardés par Keylor Navas en fin de match. 

Si Angel Di Maria a profité d’un contre pour inscrire un quatrième but alors que les Brestois poussaient pour égaliser et permettre aux Franciliens de s'imposer, Paris enchaîne un quatrième match sans réussir à garder sa cage inviolée. En attendant de trouver un équilibre en défense, les hommes de Pochettino sont cependant en tête de la Ligue 1. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.